• MC CAIN

     

    Ceux qui en parle le plus qui en mange le moins

     Dire que ce sont ceux qui en parlent le plus qui en font le moins, cet adage s’adresse à tous ceux qui par leurs discours vous endorment pour dissimuler un manque évident d’absence d’action. En outre, cela souligne aussi le fait que ceux qui agissent n’éprouvent pas le besoin de raconter en permanence ce qu’ils font.

    Cet adage s’attache donc avant tout à opérer une distinction entre les actes et les paroles.

     LA VANTARDISE EST LA FORCE DES FAIBLES

     

    Ce qui est le plus étrange dans la galaxie des Gens du voyage se sont les « Gens » eux-mêmes

     Depuis l’antiquité ils sont chargés de tous les maux de la création….saviez-vous qu’ils sont accusés d’avoir volé un des clous qui crucifiaient Jésus de Nazareth et c’est pour cela, détail horrible, que le supplicié tenait ses deux pieds cloués par un seul clou…

    Sont-ils méprisés car ils le méritent où parce qu’ils sont des étrangers ?

    Sur ma route j’ai cheminé avec tant de nomades qui avaient tous le même défaut : ils se « sentaient coupables »..Coupables avant l’heure, avant le délit, avant la preuve, coupables d’être là au mauvais moment, coupables d’avoir dit «  ben si vous les dites c’est vrai « 

    .j’avais même un compagnon de route qui professait « donnez-moi ce que je vous demande...Comme çà je n’aurais pas besoin de vous le prendre »…..question de gain de temps.

     

    TROMPETTE ….

     Une trompette est un homme sans paroles qui n'a pas de figure mais qui possède l'art et la manière de raconter des galéjades, des mensonges.  C'est un vantard ou un vaniteux.  Plus l'esbroufe est de taille et plus le charlatan s'enferre dans sa supercherie, se trompant lui-même, une sorte de super schpountz  pagnolesque en quelques sortes.


    Et là mes amis, des trompettes, j'allais en rencontrer. De quoi constituer un orchestre entier, rien que des cuivres, des mal embouchés qui jouaient en sourdine, des fifres et joueurs de flûtes avec ou sans becs,  des vaillantes qui claironneraient haut et fort comme le faisaient au temps jadis les hérauts de tournois, des « black trombones monotones », tous avaient pour ambition de devenir des Maurice ANDRE de la spécialité.’

    … «  Çà y est le Loup nous fait son quart d’heure du « gars qui connait »...il nous prend pour des renifleurs de stup.…allez cherche, cherche… qui c’est cet ANDRE ?....Mineur dans les mines de charbon, à force de travail, est devenu un trompettiste de grand renom …ami de jacques Chancel…le grand échiquier…)

     On imagine le voyageur lambda entrain de gratter sa guitare, le «  gypsy Roitelet » fournisseur de 50 guitares chez Sébastien ou une « Voice » gitane à la Kenji, mais pas jouant de la trompette.


    Mais je veux me faire l'avocat du diable :
    « Ton accent te fera reconnaître.» On se souvient de cette apostrophe jetée à Pierre le Galiléen, le voilà suspect d'appartenir à la bande à Jésus. Il va s'en tirer par un lamentable et triste mensonge :
    «Je ne connais pas cet homme-là...»

    En cet instant présent il est le chat qui a encore la queue de la souris qui dépasse de sa gueule  et qui dit « ch’est pas moi ».

    Repéré, le Gitan, repéré partout, il est désigné du doigt, objet d'un regard amusé, moqueur et plus souvent chargé de soupçons et de mépris.  Fuir le regard du gadjo, dissimuler le plus voyant, le «nez au milieu de la figure»,  jouer la comédie, c'est le regard des autres qui le pousse à adopter cette attitude

    .On ment pour faire plaisir, pour brouiller les pistes, pour contredire et pour s'adapter à ce qu'attend l'interlocuteur. Le mensonge a plus de crédit que la vérité. « Si je te dis la vérité vraie qui cela va t  il intéresser ? »


    La langue est une chose, le langage en est une autre.  Je veux parler de la communication entre les humains et plus particulièrement entre notre monde et celui des Gitans.  L'exclusion du nomade est la conséquence entre autre d'une difficulté d'échange de langage. Ce petit monde replié sur lui-même s'est créé un parler familier propre à ses coutumes, à sa vie, à ses lois. Il est peu exigeant dans sa forme mais il suffit. Mais dés lors qu'il y a ouverture avec un autre monde le dialogue est déformé.

    N'ayant que très peu de bases écrites, il donne dans l'outrage et le pataquès .Et puis vient cette sublime supercherie « il n’y a pas d’os dans la langue » agrémentée à la sauce non piquante façon « roulage de galoche » tout en douceur et profondeur…la langue bien pendue chargée et même surchargée n’est plus perfide et dangereuse.

    LE  PROGRÈS

    Sa mise à la retraite anticipée s’est faite en douceur, sans pot d’adieu ni de  remise de la médaille du travail. Mort programmée au champ du déshonneur !

    Son remplaçant est déjà là…plus percutant, plus incisif, plus moderne…on  n’arrête pas le progrès qui est en marche, le coup de langue laisse des traces pas le coup de clavier…

     Place au prince du mensonge l’azerty piloté du bout des doigts.

    Pas salissant car pas de tir à bout portant- la  méchanceté, la  haine, les éclaboussures ne vous atteindront pas.

    Pas de traces suspectes sur vos doigts – empreintes, A.D.N, salive ou restes de masturbation provenant de la jouissance d’avoir balancé des saloperies sur un de vos proches

    Pas de doutes en ce qui concerne le but atteint – les commentaires sur les blogs sont là pour en témoigner….En somme c’est le pied nouveau qui vient d’arriver !

    Et en prime on vous offre un joker : bouton destiné à  oublier les phrases assassines que vous venez de balancer sur le net….généralement situé en haut à droite de votre clavier…

    .C’est si beau le progrès.



    « Les oranges...Cri de souffrance »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 22 Mai 2016 à 09:53

         Suis je vieux jeu mais ce progrès me fait peur,pour moi tout va trop vite et apparemment les gens ne sont pas plus heureux!

    Pourquoi d'ailleurs balancé des saloperies que ce soit sur les blogs ou dans la vie?Pour blesser mais ces gens sont ils mieux après?Je parle des "balanceurs"....

    Chez moi ,à Scrignac (bourg d'adoption) ,il y a aussi tout un orchestre de trompettes !Ceci dit ,je vis ma vie et les autres ....

    Bisous à toi loup au grand coeur!

      • Mardi 24 Mai 2016 à 15:26

        Nous sommes tous victimes des "autres " et aussi de "sois même " car dés qu'on montre le bout de son nez nous devenons cible ! ( t'as remarque l'orthographe de "dés qu'on montre?...j'aurais pu écrire : des cons montrent...)

    2
    Dimanche 22 Mai 2016 à 11:02

    Coucou, moi je commence à être vraiment perdue dans ce monde là,   enfin ça fait un petit moment déjà, et dans ce monde virtuel encore plus, j'en ai marre de ces accusations gratuites, de ces affirmations blessantes de ces doutes qui s’installent, et des rumeurs qui courent !!! oui j'en ai ras le bol et je ne suis pas en mesure d'y faire face  .....   la vantardise et la méchanceté sont la force des hommes faibles qui se croient très forts ....... je pense qu'il vaut mieux passer outre, mais je n'y parviens pas vraiment, même pas du tout he ça fait mal !!!   Je risque donc bien de prendre ma retraite anticipée he  oui c'est peut être lâche ou peut être intelligent,   je ne sais pas !!! je réfléchis encore !!!

    Bises Loup .......  amicales  !!! avec tout le respect que je dois à Catinou

      • Mardi 24 Mai 2016 à 15:28

        Les chiens aboient et la caravane n'en finit pas de passer ! sois présente dans cette caravane.....Il se trouve tellement de gens assis sur le quai de la gare...qui sans jamais prendre un train te verront partir !

    3
    petitepaquerette
    Dimanche 22 Mai 2016 à 15:11

    Bonjour Loup, Zen là du coup un peu moins ; ))

    Des Hommes trompettes ils y en a partout !!

    Et le déni à bon dos !! Car a mon sens ils y sont tous!!

    je viens d'avoir affaire avec un de grande classe internationale !! l: ))

    Comme tu l'as dit le mensonge à plus de crédit!! Tout ça pour ne pas voir la réalité en face !!

    Je te crois facilement qu'on repère le Gitan de loin!!

    Mais pas que!! Le blanc dans un cercle noir!! Le jaune dans une cercle blanc!!

    Le hippie le tatoué ! etc etc!! Oh aussi la nouvelle mode tu en a parlé dernièrement ceux qui se fonde derrière un écran!! Ecran tissus !! bien sûre !

    C'est vrai que lorsque l'on adopte un style de vie un peu différent on se fait vite remarqué, et en plus on doit porter la lourde charge du passé et ses âneries!

    Vitement nous sommes jugé par des incompétents !!

    Mais bon a quoi bon essayer de défaire ce qui à été fait, plutôt faire autrement !! :))

    On ne peut faire plaisir à tous , tiens j'ai déjà lu ça il n'y a pas très longtemps !!

    Et quel pied de dire la vérité !! dite la vérité, juste la vérité dite je le ........... oups!!!

    Et bien je vais oser sans effacer," je t'aime bien Loup Zen "pour toutes ces réflexions  qui me donnent je l'avoue quelques fois du fil a détordre  : ))

    bisous bon dimanche à toi et ta famille !! bisous!!

      • Mardi 24 Mai 2016 à 15:31

        De pouvoir  être utile à "reflexionner " est un grand avantage...vous me rendez utile vous toutes et tous.....les oubliettes ce n'est pas encore pour cette fois-ci !

    4
    Dimanche 22 Mai 2016 à 16:28

    Mon pauvre ami le temps de l'honnête est révolu de nos jours les voyous sont mieux considérés par la société

    car personne ne bouge le petit doigt oui je suis écoeuré de tout ce modernisme qui nous mène droit dans le mur,

    ( toujours plus, toujours mieux que l'autre au point de s'endetter pour y parvenir après les gens qui bossent dur paie les pots cassés

    de ses profiteurs de la facilité moi je bosse parfois 10 voire plus heures par jour d'autres glande rien et assisté au mieux

    voire le surendettement effacer trop facile de vivre sur le dos des autres , moi je voudrais qu'il y soit plus aucune aide ni RSA

    ni alloc pour les multiples mome fait juste pour le fric sans avenir, je voudrais qu'un gouvernement supprime les rassemblements,

    des associations de merde qui sont là juste pour semer la pagaille,et enfin je voudrai que chacuns bosse mème

    si pas son métier du boulot il y en a mais faut -il le faire dans mon village un boulanger cherche quelqu'un depuis 6 moIs

    ils restent 8 jours et partent trop dur bosser le dimanche etc... et combien de bord de routes dans un état lamentable

    alors que des branles rien  se pavane aux frais du contribuable oui je voudrait comme certain pays

    pas d'assistance juste celui de ton boulot quel qu'il soit !

    voilà mon mot du jour, et désolé à qui ça plaiera pas !

    amicalement Loup 

      • Mardi 24 Mai 2016 à 15:32

        Ce mot là il me plait et il est loin d'être une goutte dans un océan d'indifférence...merci à toi.

    5
    Lou Québec
    Dimanche 22 Mai 2016 à 17:31

    Niaiseries :

     

    Le temps de « l'honnête » a-t-il déjà existé ?

    Chacun lutte pour sa survie. Certains satisfont des besoins et des désirs simples, d'autres ont des besoins gargantuesques à combler.

     

    Huit personnes sur dix sont insignifiantes, me suis-je laissé dire. 

    Et vous obtenez ce résultat lamentable.

     

    Au final : des égoïsmes qui s'entrechoquent et s’entre-tuent.

     

    C'est la grande parade de l'humain. Le théâtre de la vie.

     

    Loup, êtes-vous parmi ceux qui crient dans le désert ?

    Traversez-le et munissez-vous d'un porte-voix et d'une multitude de porte-parole.

     

     

      • Mardi 24 Mai 2016 à 15:39

        Le désert je l'ai tant  cherché et la solitude fut pendant longtemps ma compagne....c'est une internaute "lune antique " qui m'a redonné le gout du prêche (dommage qu'elle ne soit plus aussi présente). Je ne fais que "tenter" ceux qui ont encore un peu d'humanité de crier leur "vérité afin que les autres perdus dans le désert se sentent moins seuls....après chacun fait comme bon lui semble....Mais il me semble que le nombre des participants à cette décadence de la vie soit en régression..espoir ? à vous de me le dire ou de le crier !

    6
    Géraldine Louise
    Lundi 23 Mai 2016 à 08:27

    Superbe. Le mensonge, l'illusion, le déni qui divisent pour mieux régner. Merci

      • Mardi 24 Mai 2016 à 15:40

        Attention se ne sont que mes constats...tirés de ma propre expérience;

        Merci de votre commentaire qui lui réunifie les lecteurs de ce post.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :