• Tag sans

    Résultats pour la recherche du tag sans :
  • A cette époque je fréquentais de bizarres gens, guérisseurs, Chaman, druides, sourciers. Avec le recul, j'ai compris que ces passages constituaient une initiation. Un matin, je me suis réveillé - révérend - c’était mieux que d'être le père DUPANLOUP.    

    Lire la suite...

  • ...priorités.....on ne lui connaissait aucun prétendant jusqu'au jour ou...... Une jolie petite frimousse avait débarqué sans être annoncée. Pour la réputation du clan, elle avait été très durement maltraitée.... et sa réputation sentait le souffre faisant de cette jolie jeune femme un...

    Lire la suite...

  • ...aventures...en un mot sortez de votre fin programmée.VIVEZ....chez vous c'est inhabituel !   C'est aussi être irrégulier c'est à prendre dans le sens de ne pas être lisse, sans aspérités, sans relief. Vous savez ce bois dont on fait des flûtes, aussi lisse et sans promesses qu'un...

    Lire la suite...

  • ...porteur de bombes ou de tchadors n'iront plus chez l'oncle SAM l'arrivée d'un Mickey au pays des Donald's avec ou sans trompettes de la renommé e.(.Georges si tu m'entends) risque de tout changer Pardon à celles et ceux qui sont amputés d' une gauche en pleine léthargie.. (il vaut mieux...

    Lire la suite...

  • ...s'est tenu dans la salle des flagrants délires. C'était un lundi, maussade et frileux, triste comme un jour sans vous, Qu'est-ce qui faisait que ma présence ait été rendue indispensable ? Convocation sur papier toilette bleu remise en mains propres, je redoutais l'instant où je serais...

    Lire la suite...

  • ...Mais arrache-leur la bouche s’il le faut. Retiens ton souffle et perce la nuit. Hurle tes peines et tes rires au vent, toujours. Creuse sans relâche et fais-toi un abri chaud et sûr. N’oublie quand même pas de courir dans la neige, dans les prés, juste pour bouger, et parce qu’il est bon...

    Lire la suite...

  • ...échapper si ce n'est contre rançon, sous forme de quelques billets d'euros....car «  pas de monnaie...les pièces sont celles du beng- diable en langue Romani-  » prends moi pour un con ! Leurs attitudes sont sans équivoques condamnables et frôlent la plaie pour les touristes et les élus...

    Lire la suite...

  • ...fonçant droit au naufrage. Le chaland n’est plus ce qu’il était. Celui qui s’attardait sur notre stand avait sans nul doute la permission de 16 heures octroyée  par la responsable en chef de la maison de retraite du coin. Mes tendres années défilèrent donc une bonne partie de la...

    Lire la suite...