• un, deux, trois et la suite



    L'ETROIT MOUSQUETAIRE.

    « Il y avait des temps et des temps que je ne m'étais pas servi de mes dents. »

    Qu'est-ce qu'un Loup sans ses coups de crocs ? Bien décidé à en faire un bon usage, je devenais celui qui avait mal tourné (BRASSENS Georges )...

    Au détour d'un chemin,

    Surgit l'épée à la main

    Celui que l'on attendait guère

    L'étroit mousquetaire.

    Il portait pour toute arme de guerre,

    Non pas une rapière

    Mais un ''tout ou rien'' qui faisait de lui un spadassin.

    Il taillait en pièce tous ceux qui n'étaient pas de son avis

    et avait sur le monde un regard de mépris.

    Durandal et Balizarde lui était étrangère

    ce qu'il maniait avec dextérité se nommait Azerty

    une souris, un PC et son clavier, âme damnée.



    Cette époque, je l'assume et me rend compte combien j’étais vain et suffisant. Quand je relie mes textes, j'ai le frisson en comprenant l’envie de destruction qu'ils portaient en eux.

    L'étroitesse de mes idées me fait rigoler en voyant tout ce que les autres m'ont apporté.J'étais un pauvre d'esprit.

    Un univers nouveau s'ouvre enfin à moi....Serais-je un jour un mousquetaire ravi d'être par vos fréquentations, enrichi.....

    MENAGE A TROIS ...

    Il y a Toi et Moi...entre Nous, elle s'est glissée.

    La vie de couple ou la vie à deux est souvent comparée à un long fleuve tranquille en période de crue.

    Tout doucement sans que nous puissions réagir elle s'est glissée dans notre couple. Un matin, j'avais une maîtresse.......une vieille anglaise qui prenait ses quartiers d'hiver sur le bord du Styx ou du Léthé ( Le Styx est un des fleuves des Enfers qui séparait le monde terrestre de celui-ci....Le Léthé ruisseau de l'oubli ).

    Miss Parkinson soyez la Mal-venue. Vous allez squatter notre vie sans que jamais nous ne puissions vous expulser. Entre nous c'est un contrat signé jusqu'à la mort. Soyez patiente.



    LES TROIS MAINS.

    Elles sont bien présentes et dansent encore sur mon corps.

    Nouveau dicton : «  jeux de mains..homme heureux »



    'Jeux de mains' exprime au travers des images évoquées  des moments de détente provoqués par cet organe préhensile situé à l’extrémité des bras et relié à ce dernier par le poignet.

    Compte tenu de ces descriptions purement anatomiques et  qui n’engendrent  pas une folle gaieté, j’ai opté pour une définition plus intimiste.

    Le danger de tomber entre de mauvaises mains existe vraiment, il est bien réel et m’incite à plus de prudence dans le choix des mains dans lesquelles je vais cheminer jusqu'à demain et plus si affinités thérapeutiques.

    je me suis mis en quête de mains, capables de mener au surlendemain le personnage qu’aujourd’hui j’étais.

    La première paire de mains à s’être posée sur moi appartient à CELINE.

    Ensemble nos avons appris, matin après matin, l’art des jeux des devins.

    Avec patience, ces deux mains ont exploré hier et avant-hier pour que du plus profond de mon passé remontent les souvenirs de jeux de vilains.

    Blessures, foulures, cicatrices et pas uniquement aux mains, ont conduit l’homme que je suis à confier son passé à ses mains.

    Pris en charge par ces mains expertes, docilement et en toute confiance, le passé s’est refermé. Ce qui encore me faisait souffrir hier me laisse entre voir un début de soleil radieux qui illuminera les jours à venir.

    Mais ces 2 mains ne pouvaient à elles seules assurer le service après vente. Il fallait donc que dés le lendemain, mes mains passent le relais à d'autres mains.

    Je n’ai pas eu longtemps à attendre et le jour suivant, 2 autres mains vinrent assurer la pérennité du travail des mains d’hier.

    Reprenant le cheminement de l’homme tout au long de son histoire, elles réussirent à transformer ce primate cheminant vers la déchéance, en homo erectus.

    Se relever ne fut pas chose facile, mais ce que " les mains veulent, Dieu le veut...aussi"

    Il me revient les premières paroles prononcées au lendemain de ma reconstruction par VALERIE  : « un petit pas pour le paralysé, mais une grande victoire pour la kiné ».

    J'ai très vite constaté que j’étais entre de bonnes mains. 

    Deux autres mains, qui depuis quarante ans œuvraient en sous-main, discrètes, attentives aux faux pas, apaisantes  et rassurantes pour des lendemains qui  deviendront difficiles, allaient en maître de cérémonie me mener vers des lendemains plus sereins.

    La Femme en toute majesté qui a accepté de me partager c 'est CATINOU. 

     

    Ces 3 paires de mains vous saluent en toute fraternité.

     

    A suivre......

    « Un,deux,trois.....suiteun,deux, trois...etc »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Juin à 15:08

    Soyons logique.Finalement ,une seule paire de mains à œuvrées en ...sous mains.Elle ont tour à tour servit de ..mains,de garde fou,d'édredon,de fouet,de sucrerie,ou de piment.Des mains qui tenaient le volant,appuyaient sur le frein,passaient les vitesses et finissaient par un superbe créneau pour garer la "bête". Quand même ces mains valent donc de l'or et sont au vue du texte,plus haut,pleine de mérite,car elles ont transformées un loup en agneau .Ce que les mains veulent..................Tout dépend de ce qu'il y a avant les mains et qui les actionne ....ces mains.A de main messire,cela sent le soleil et le romarin dans le coin.glasses

      • Samedi 2 Juin à 21:06

        Succulent ami....que vous me manquez !...les senteurs dont  vous faites état sont bien loin de mon appendice nasal..

        .Les fragrances qui me mettent au parfum sont celles des couloirs aseptisés d'un centre de radiothérapie.....Qu'il est loin le romarin des lendemain sans soucis.....

    2
    Dimanche 3 Juin à 18:42

    Je suis revenue lire ... tu as tout dit sur les "mains"  ...  celles qui "dessinent dans le soir la forme d'un espoir qui ressemble à son corps ..."  ce sont les mêmes qui apaisent et rassurent, ce sont  celles d'Elsa ou même de Jeanne-Marie, tant aimées ...

    "Donne-moi tes mains pour l'inquiétude
    Donne-moi tes mains dont j'ai tant rêvé
    Dont j'ai tant rêvé dans ma solitude
    Donne-moi tes mains que je sois sauvé ..."

    Les mains d'Elsa (Aragon) 

    3
    Lundi 4 Juin à 07:03

    j'ai commencé par "shake the hand of a fool" et je continue avec Aragon et les mains d'Elsa.....que je serre  avec émotion !

    La main prolongement de l'âme .....reliant l"individu et son histoire à un autre histoire d'individu....de façon invisible, imperceptible.

    Merci d'avoir placé ARAGON dans  cet univers, il lui donne de la crédibilité. 

    4
    Vendredi 8 Juin à 11:25

    Bonjour

    beaux textes de réflexion a deux mains,

    parce qu'il faut deux mains pour taper sur le maudit clavier de l'ordinateur LOL

     

    merci de ce partage littéraire

     

    pour évoquer la main et ses doigts,

    voila un chef d'oeuvre de la variété française,

    numero un pendant deux ans a Trifouillis Les Oies

     

    https://www.youtube.com/watch?v=xphfUfydyaE

     

    bon weekend au soleil,

    et le plus possible de soleil entre deux trois gouttes de ces averses incessantes, on trouvera bien des passages ensoleillés

    5
    Samedi 9 Juin à 20:52

    C’est certain, le manque de vitamine D se fait sentir !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :