• Tu me fais tourner la tête....

    Tu me fais tourner la tête....

     

     

     

    Sapristi ! la terre a tourné sur elle même et nous voila tout retournés.

    Chamboulé et tourneboulé par cette nouvelle, quasiment en apesanteur, j'ai du mal à remettre les pieds sur terre.

    Surpris par la rapidité de la rotation effectuée en 23 heures et 56 minutes (c'est pas des bobards..) je suis parti à la recherche des 4 minutes manquantes pour qu'en 24 heures le compte soit bon.

    Mais où sont donc passées ces 4 minutes qui manquent à cette opération...

     

    Mais qu'avez vous fait pendant ce laps de temps ?

     

    -1-  Avez- vous compté à rebours une minute dans votre tête pour essayer de tomber pile- poil sur la sonnerie du reveil-matin-chagrin

    -2 - Vous vous êtes dit que vous aviez juste le temps d'aller pisser... Calculer... hésiter... Et puis non en fait là c'est mort

    - 3- Vous avez préparé un petit café....sans oublier de compter les morceaux de sucre...facile... pas de sucre dans votre kawa

    -4 - Vous avez décidé d'allumer la télé...attention vite ou sont passées les télécommandes.....6 coussins à déplacer...2 tiroirs à explorer...votre conjoint ou le chat à réveiller...là, manque de temps....chérie t'as pas vu la télécommande ?...pour le chat vous pouvez passer 4 minutes à lui parler...il est poisson chat – muet comme une carpe-

    -5 - Vous avez redescendu les escaliers quatre à quatre pour ne plus l'entendre crier «  t'es ouf ou quoi ? T'as vu l'heure k'ilé ? »...retour au premier poste : compte à rebours...etc

    -6 - Vous interroger sur les effets néfastes des programmes télé sur la santé mentale de.....trop tard....condition siné qua non : poste 4 !

    -7-  Dire bonjour au frigo et regarder ce qu'il contient...pour voir et rien que pour ça...sans oublier de tourner les talons....les mains vides et l'estomac aussi !

    Suite du poste 5...il ou elle ou lui (le chat) est réveillé...what eles ?

    4 minutes, c’est le temps qu’il faut en moyenne à votre cerveau pour savoir si vous allez être apprécié par la personne que vous avez « sorti du lit ».

    N’oubliez jamais que les toutes premières minutes d’une rencontre marquent à tout jamais l’image qu’on se fait de vous. Une grande partie de ce message passe par votre aptitude à regarder ces derniers, droit dans les yeux, sans montrer la moindre hésitation. C'est d'un regard affirme que votre « locataire du lit vous répondra :

     

    Un regard affirmé :

    « Regard vide... d'une personne tombée du lit...comme le fut le président Paul DECHANNEL.....es ist mir calimiro !...pourquoi qu'il me fait çà à moi ?

    Regard haineux... accompagnant un « va te faire foutre »...qui c'est ce DECHANNEL... Ou  « t'as vu l'heure ? »....attends tu vas manger grave !

    Regard complice... et doux vous invitant à un petit câlin....vous avez oublié de mettre votre bas de pyjama (homme ou femme...) et vous devinez ce qui va se passer dans les 4 minutes à venir...trop court (oh ! La vantardise....çà c'est bien les propos d'un mec !)....en 4 minutes ?....oui c'est normal ( çà ce sont les propos de votre femme...c'est le moment de l'expresso ! Elle aurait préféré que son omnibus d'amant emprunte les chemins de traverse qui mènent à la joie matinale...)

    Regard fou...c'est le morning live....ou est la caméra que je m'en serve de suppositoire....tiens à la place de ces yeux j’aperçois 2 grands cafés brûlants...directe dans ma face !...je l'aurais un jour...je l'aurais !

    Devons nous nous contenter de ces circonvolutions quitte à être tire-bouchonnés ou accepter un coup de fer à repasser pour se présenter "droit dans nos bottes" ?...je n'oserais et ne saurais le dire..si ce n'est que dans 12 mois...advienne que pourra.(comme le disait Henri...poète et romancier auvergnat...)

    Mais la perception du "bien faire et laisser dire " est pleine de bon sens , nous avons fait en nos âmes et conscience , avançant sur nos routes pavées de bonnes intentions (quel enfer !) prenant soin de ne pas martyriser les orteils des autres (quel paradis !) marchant façon "pro légio patria", trottinant et cheminant à "cors perdus" (quels pieds !) le tout étant de ne pas se retrouver à la même place dans 365 jours plus tard.

    En quittant le havre de paix d 'un internaute qui tout au long de cette année a eu la « peache » je laissais ce billet sur le guéridon :

    et toi (ou moi ) qu'avons nous fait pour l 'humanité? (à replacer dans le contexte de son blog...)

    La réponse ne se fit pas attendre, cinglante et teintée de moralité que j'ai mis 4 minutes à digérer :

     

     

    « il n'est pas nécessaire de s'en vanter, l'important étant de faire, pas de dire ».

     

    « Y' a pas à dire, on aura beau faire et beau dire, un con qui marche ira plus loin que 2 philosophes qui discutent assis sur un banc »..et c'est de ce pas que j'attaque la nouvelle année, sans prévenir de mon passage et bien décidé à ne plus perdre de temps (les 4 minutes)....pourvu que je ne devienne pas philosophe....quoique assis sur un  banc...à chasser des pigeons idiots....

     

     

    « l'Obsolecence programméeDe la fuite dans les idées. »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 7 Janvier à 11:48

    Eh ben zut alors... j'ai donc loupé 4 minutes précieuses et j'm'en suis même pas aperçu ! Pfffff ! On n'est pas grand chose mon pôv monsieur ! lol !

    Bon week-end

    2
    Vendredi 13 Janvier à 09:15

    bonjour

    4 minutes et bien j'en ai pas assez pour apprecier et etre apprécié

    LOL

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :