• Suite et hélas fin du jardinier et de la voisine.

    Voici une plaidoirie qui devrait paraître dans les anales (?) de la Jurisprudence du mari qui se trompe de femme( et non qui a trompé sa femme).

     

    Regarder est-ce un commencement d’exécution qui caractérise ce délit ?

    En toute franchise et honnêteté, l'homme est victime d'un procès d'intention de la part de la femme à qui il n'a pas accordé un regard ( c’est à dire Sa femme)....et me faisant l'avocat du diable.......ou du diablotin devrais-je dire...tant cette habitude de regarder les formes harmonieuses d'une femme est devenue un hommage à cette Vénus Callipyge.......reconnaissons le, l'homme est un véritable amateur d'art !...(je vous serais reconnaissant de ne pas faire état de ma mauvaise foi!)

    Pour en finir avec cette peccadille, ce moment d'égarement, je ne vois pas ce qui pourrait constituer un délit, une faute grave que de contempler ce que Dame Nature a mis sous nos yeux ébaubis....

     

    Je me sens l’âme d'un avocat...en endossant ce rôle, mesdames et messieurs les jurés, je prends la défense de tant d'hommes, de bons pères de famille, travailleurs honnêtes qui ont eu une vie brisée à cause de procès d'intention

     

    LE PROCÈS

    Pour avoir délit il faut qu'il y ait l'intention

    LA DÉFENSE :

    Votre mari avait-il l'intention de s'attarder sur les formes de votre voisine ?.....je dis que non...vos doutes ne sont que le résultat d'une terrible méprise...et d'un épouvantable concours de circonstances ...Votre mari a été surpris par la soudaineté de l'apparition...c'est tout....il ne l'a pas cherchée ! Et c'est victime qu'il faut désormais le considérer …..

     

    L’exécution et en premier lieu, le comportement qu'adoptera le délinquant ainsi que la sanction à laquelle il s'exposera doivent être nécessairement prévus par un texte de loi, c'est l'élément légal.

    LA DÉFENSE :

    Et quel a été le comportement de ce pauvre homme...je vais vous le dire...il a eu dans son champ de vision cette apparition et comme un brave homme il a détourné le regard....La loi ne punit pas le fait d'avoir prête attention à une apparition....sinon que dire de l’Église ?

     

    En deuxième lieu, le délinquant doit effectivement adopter le comportement qui fait ressortir la matérialité de l'infraction c'est l'élément matériel, tout en étant dans une disposition psychologique particulière qui fait ressortir le lien entre les faits et sa volonté, c'est l'élément moral. 

     

    LA DÉFENSE :

    Et là...que savons nous des intentions de cette femme......je vous le demande....n'est elle pas provocatrice......ce pauvre homme habitué à être malmené par un ensemble de taches a effectuer au quotidien a été victime....oui monsieur le Président....je dis bien victime de son zèle à effectuer ces taches domestiques qui font la grandeur de l'homme au foyer !

     

    Voici une plaidoirie qui devrait paraître dans les anales (?) de la Jurisprudence du mari qui se trompe de femme( et non qui a trompé sa femme).

    Elle vaudra peut être un jour son pesant de cacahuètes à son auteur....pour l'instant elle n'a visé que le but de vous faire sourire et soupirer sur la frivolité de l’homme et son attachement à contempler les monuments dédiés à la beauté de la Femme en général et celle des autres en particulier.

     

    ...Pauvres hommes qué nous sommes.... (paroles de Jules de l'Eglise en ESPAGNE....en FRANCE c’est derriére l’église que se font les bêtises !)

     

     



     

    « Le jardinier et la voisineParler avec des pinceaux »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Septembre à 09:37

    Alors là .............................Chapeau.......La nuance est subtile mais le résultat est le même.Je vois très bien la personne au régime qui dirait.....Zut et flute et crotte de bique ,j'ai pris le beurre au lieu de la margarine.......happy.....frown.....cool

    2
    Dimanche 17 Septembre à 09:39

    Y a pas de mal à regarder une jolie femme ! C'est la nature non ? Comme un beau paysage, mais en plus féminin...

    Même ma femme a du plaisir à regarder une belle nana, c'est même souvent elle qui me la fait remarquer. On a des yeux, c'est fait pour s'en servir et arrêtons les pudibonderies puritaines !

    Bon dimanche

    3
    Lundi 18 Septembre à 18:11

    Une fin logique !!!! je m'y attendais un peu !!Gros bisous Rozy

      • loupzen
        Lundi 18 Septembre à 20:41
        loupzen

        Ah....tu me fend le coeur....

        ne soyez pas trop critique ni désabusée...j'en fait toujours trop et j'aime la provoc.....je vous promets de faire amande honorable!

    4
    Saby
    Mardi 19 Septembre à 11:08

    Hey tu peux regarder , et  nous pouvons regarder de beaux hommes et de belles femmes .... tant qu il y a du respect dans le regard et la façon de se tenir !!!!!! mais dire que l'homme est une victime et que la femme est  provocatrice euhhhhhhhh .... Mouais .....  faut pas pousser mémé dans les orties quand même !!!! 

    Salutations Loup 

    Bon j'ai du retard dans tes histoires !!!! 

      • Mardi 19 Septembre à 12:54

        Je bénis de tous mes vœux l'inventeur de la carte Michelin qui a tracé la route  qui m'a ramenée vers toi.....vraiment heureux de te revoir....sincérement

    5
    Jeudi 21 Septembre à 10:23

    J'voudré ben, mais j'peux point....

    De retour de Séville, où le temps était parfait ( chaud ) et les visites magnifiques.

    Passe un beau jeudi , Loupzen

      • Vendredi 22 Septembre à 13:04

        Salut hombre ! as-tu eu le temps de visiter TRIANA le quartier Gitan ?yes

    6
    Vendredi 22 Septembre à 11:03

    Bonjour

    superbe écriture que ce plaidoyer pour défendre le pauvre brave homme,

    oui la voisine n'avait pas montrer sa sexy silhouette

    allez condamnée a un an en burqa la demoiselle frivole

    7
    Vendredi 22 Septembre à 13:05

    ....que votre Honneur est magnanime !!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :