• les coach de vie....

    Au revoir à toutes et à tous....

    Les temps sont arrivés où il faut que je parte.

    Pour des raisons que vous connaissez, nous reprenons la route et je vais m'éloigner de vous.

    C'est cette passerelle qui m'avait conduit jusqu'à vous  et dont je vais me servir pour repartir.

    Certains me traiteront de cabot...alors que je ne suis qu'un Loup,

    D'autres verront qu' une place à prendre mais interdit de stationner au "" non nomades ""

    Je vous assure de mes bons sentiments envers vous et tenterai de revenir dés que je le pourrais......

     

    CLAME et DROIT JUSQUE  AU BOUT

     

    Comme de vieux soldats nous allons donner des nouvelles du front....de nos batailles et de nos ultimes combats à ceux qui sont restés bien chaud à l'abri d'une vie déjà éteinte.

     

    Je dis ''ultime '' car à nos yeux, le problème que nous avons à régler pour pouvoir avancer dans notre vie nous apparaît ,comme l'Anapurna, sommet infranchissable pour atteindre le Nirvana.

    Pour les témoins et spectateurs de cette course contre la mort, il ne s'agit que d'une taupinière qu'il nous est donnée à gravir.

     

    Je creuse mes tranchées car je ne peux avancer  en ordre de marche...résister serait l'ordre du jour et prendre positon serait l'excuse d'un général attentiste.... ...pourtant..de l'audace encore de l'audace et toujours de l'audace !..nous en avons eu Vous et moi...non ce ne fut pas toujours Arcole mais parfois la morne plaine qui nous attendait....nos Waterloo durant lesquels l'Aigle baissait la tète.(Emprunté mais jamais rendu à ce bon vieux Victor HUGO)

     

    Mais faut il voir dans cet ordre un commandement donné à soi même ou donné aux autres... un pieux mensonge délivré à soi même....une sorte de "en avant les autres "…..moi je réfléchis avant de mettre les mains dans le cambouis !''

     

    J'ai en souvenir des mots qui fusaient durant les combats de ma vie, dans des périodes troubles ou je ne savais plus à quels commandants je devais offrir mes jours...de ces instants fugaces qui, si j'avais été  maître de la décision à prendre  , aurait de moi  un héros ou un lâche...en avant...en avant...moi je reste à l’arrière....la différence est si mince....

     

    J'ai ce désagréable sentiment que c' est la grande mode...que c'est tendance de donner de l'élan aux autres, leur montrer à l'aide de citations empruntées aux multiples sites du web que untel à dit ceci et que truc-machin-chose a dit cela...des conseils des moralisateurs, des donneurs de leçons à la pelle..

    Mais quand vient l'heure du combat, de la confrontation de la fracture ...où sont ils ces beaux parleurs ?

     

    Sur le net (ré-zéro-sociaux entre autre ) c'est le pompon !

    Ils effeuillent la marguerite des citations bonnes, très bonnes pour les autres.....fais ce que je dis mais ne fais pas ce que je fais !

     

    Vous voilà enfumés comme des renards pris au piège dans votre terrier, vous en avez plein les moustaches et la tête basse, contemplant le gland de vos mocassins vous vous poignardez « ...pourquoi à mon chefaillon de service, pourquoi ne lui ai-je pas répondu tout de go : Mortuo leoni etiam lepores insultant....Ah si j'avais suivi l’enseignement de Monsieur PLATON.......mais en ce temps là .

      

    Les pires sont ceux qui brassent du vent. Ils tournent comme les ailes des moulins.

     

    Ils se gargarisent et se délectent de succulents préceptes qui regorgent de sucré dégoulinant dans nos futurs esprits de diabétiques du bien faire et laisser dire.

     

    De quels droits ces empanachés nous donneraient ils des leçons de bonne conduite à venir , alors qui' ils n' en sont qu' au stade de l'apprentissage 

    Montre moi ce que tu as fait, ce que tu as accompli,

    Quels sont tes chefs d’œuvre, où sont tes défaites,

    Quelles sont tes victoires ?

     

    As-tu en mémoire le noms de tes compagnons de route que tu as laissés sur le bas coté car trop pressé de te sauver d'une situation périlleuse ?

    Te souviens tu de quelles façons tu as séché les larmes d'un enfant lorsqu’il a appris de ta bouche que son père ne reviendrait plus ?

    Comment as tu affronté le regard d'une mère à qui tu venais offrir en ultime cadeau ce qui restait de son fils ?

     

     Extraits d'une conversation privée sur GOGLE + avec une belle en fumée

     

    « Mes craintes étaient de rencontrer une faiseuse de bels effets se servant de citations empruntées à d'autres « fulminant penseurs » pour donner de l'air à un blog vide.
    J'en ai plein de dos de ces gens qui se servent de ce qu' ont pensé un ou une autre pour vous asséner à grand coup de citations la marche à suivre dans laquelle eux ne seront pas capables de faire le premier pas. »

     

    Je re-cite ce que vous récitez si bien :

     

    '' La simple étude des livres ne vous servirait pas à grand-chose, bien que ce soit aussi indispensable.
    Ce qui vous aidera le plus, c'est de pénétrer personnellement dans le secret des âmes humaines. Sans cela tout ne sera toujours qu'artifice intellectuel ingénieux, paroles creuses et discours creux. ''

     

    Voila ce qu'étaient mes craintes qui au moment des faits n'étaient pas justifiées.

     

    Je ne suis pas introduit dans votre univers par effraction, les lieux que nous fréquentons sur google + sont ouverts à tous et notre présence est le résultat d'une invitation à partager, à commenter.

    Mon blog est un espace de liberté et mes nouvelles sont des témoignages de ce que j'ai vécu grâce à des rencontres... et vous assure que j'ai pas besoin de comptabiliser les visiteurs.....il existe une vie avant et après nos billets ( en ce qui me concerne )

     

    Me permettez-vous de vous re-citer ( vous empruntez si bien la pensée des autres ) :


    La psychologie telle que je la comprends n'est pas seulement un quantum de savoir, c'est aussi une connaissance de la vie. …''

     

    .connaître la vie...mais pas Vous.....

     

    En compulsant les déclarations des autres que vous assénez dans cet espace, j'avais l'impression que vous aviez compris le sens réel de celles-ci, que vous les appliquiez en toute priorité vous même (charité bien ordonnée...) avant de conseiller vos lecteurs.....

     

    ''...Toute personne chargée de s'occuper des problèmes de l'âme devrait posséder une certaine sagesse de la vie, reposant non seulement sur les mots mais surtout sur l'expérience....''

     

    Et bien cela nous fera donc une nouvelle expérience …. que nous pourrons exposer à loisir (si toutes fois l'expérience fait partie de vos écrits à venir)

     

    J'aurais vite compris que ce qui est bon pour soi ne l'est pas forcément pour les autres....et que faites ce que je vous dis mais pas ce que je fais est très présent à votre esprit....qui pourrait vous le reprocher ?

     

    Tout le monde ne doit pas savoir la même chose, et le savoir en question ne peut jamais être transmis à tous de la même façon...'''comme le disait ce bon vieux JUNG.

    Au fait on ne dit pas ''TRI'' mais '' SÉLECTION''.

     

    Vexée la demoiselle s'en est allée...et qu'est ce que j'ai bien pu rigoler de la voir ainsi dépitée de n'avoir su prendre un Loup dans ses filets....

    J'avais envie de raconter à un esprit ouvert qui ferme la porte aux cons et aux grincheux !

    Merci de m'avoir écouté.

     

     

     

     

     

     

    « Parler avec des pinceauxLa porte »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Samedi 23 Septembre à 08:18

    Bonjour loupzen, cette fois ça y est la décision est prise. ne t'inquiètes pas tout ira bien (foi de voyante) borgne, hihihi.

    idem pour moi tu en as la primeur ,nous reprenons la route vers l'Espagne dan un mois, je suis en plein dans les cartons... je profite qu'internet nous est un peu revenu pour écrire; Tu sais où m'écrire par mail si tu as besoin de moi avec catinou si je peux t'aider en quoi que ce soit ce sera avec plaisir.

    Internet et ses facéties  nous ont convaincus de repartir une fois encore avec cette fois peu de bagages, mais je te conterai tout cela en privé.

    Le moral est revenu est il est au beau fixe; Courage et plein de pensées positives pour tout.

    grosses bises à vous deux.

    Marie

      • Dimanche 24 Septembre à 13:58

        cool...............

    2
    Samedi 23 Septembre à 08:57

    Que dire ? "Drob la route l'ami, yallah !".....................

      • Dimanche 24 Septembre à 14:04

        I t's a long way to l'hoSpital

        It's a long way to return...... Wa fik Barak Allah

         

    3
    Samedi 23 Septembre à 14:46

    t'ai répondu en message prive!

    bisous

     

      • Dimanche 24 Septembre à 14:05

        MERCI...

    4
    Samedi 23 Septembre à 16:14

    Me voila rassuré...............Je ne cite jamais les autres..............que moi-même.Une prétention sans égal.

    5
    Dimanche 24 Septembre à 11:02

    clown cool yes   ........ maintenant....... snif...........frown.............mais bientôt  he he he de nouveau !!! Je ne sais pas en dire plus mais ...................

    Bises de soutien à vous deux !!! 

     

      • Dimanche 24 Septembre à 14:06

        yes..................

    6
    Mardi 26 Septembre à 10:56

    Bonjour,

    bonne route ami blogueur

    bonne chance sur ton chemin de bonheur

    sois assuré de notre amitié virtuelle

    nos commentaires seront ici de plus belle

     

    laisse ce blog en pause qu'il puisse vivre des commentaires, parfois

    et vient nous voir sur nos blogs respectifs donner des nouvelles et commenter avec ton humour

     

    et pour ton chemin de vie a présent

    comme dirait un de mes héros favoris, James Bond,

    quand on lui sert son breuvage préféré, un Martini

    "secoué, pas rémué"

    7
    Mardi 26 Septembre à 14:28

      Alors as tu salué mon indien?Çà sera long mais tu es un battant et je resterai à tes côtés!Et pour le Martini attends un peu....

    8
    une lectrice
    Lundi 2 Octobre à 21:03

     bonsoir loupzen. il faut  partir  parfois,   vrai  il ne doit plus avoir  trop de hérissons, moi je les préserve pour le jardin, très bons  mangeurs de bestioles, bonne route, bon   vent,  

    9
    Lundi 9 Octobre à 11:03

    Bonjour

    merci du petit message,

    bon rétablissement et reviens en super forme pour quelques articles de temps en temps

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :