• CONFINEMENT

    Confinement

     

    Isolement L'isolement est le constat d'une situation dans laquelle un individu est séparé de gré ou de force du reste de son environnement habituel.

     

    En cette période d'alerte maximum causé par l'apparition du virus en provenance de Zhongguo ou l'Empire du Milieu , je ne pouvais passer sous silence « quelques non-dits » que nos responsables politiques ont omis de nous dire.

     

    Peut être qu'il serait plus juste d'employer l'adjectif « irresponsable » pour qualifier ces personnages qui avec un tel aplomb, désignent « les autres » comme responsables des troubles en France.

     

    « GOUVERNER c'est PREVOIR»

     

    Les membres de ce gouvernement sont très représentatifs de l’attitude suivante « au royaume des aveugles les borgnes sont rois ».

     

    Le chef du gouvernement est entouré de « jeunes en politique », entendez par là qu'ils ne sont sois-disant pas issus d'un quelconque sérail politicard, ils sont novices et le bon peuple de France leur pardonnera leur manque de métier....

     

    j'aurais une toute autre explication . Ils ont été choisis soit :

    • cause de leurs ambitions à marquer l'histoire de leurs passages, prêts qu'ils sont à vendre leurs âmes au diable,

    • par ce qu'ils sont des « béni-oui-oui » toujours empressés à approuver les initiatives d'une autorité établie,

    • qu'ils sont incompétents et ne risquent pas de désavouer les décisions de leur Chef suprême. (et je crois que c'est pour cette raison ).

       

    Des bouffons à la cour d'Emmanuel

     

    Dès la plus haute antiquité, on voit certains individus, sous la qualification de fous ou de bouffons, se donner pour mission de divertir et de faire rire par leurs saillies, leurs lazzis, leurs quolibets, leurs grimaces et leurs gestes burlesques, ceux qui voulaient bien les prendre à gages à cet effet et s'amusaient de leurs folies ou bouffonneries.

    Je fais allusion aux effets de « manches » de Madame la ministre du travail et de la Porte parole du gouvernement qui de par leur attitude, détourne l'attention de leurs victimes, c'est à dire Vous et Moi.

    Comment rester de marbre devant les bouffonneries de ces représentant du pouvoir en place ?

     

    Depuis que les « gilets Jaunes » ont coloré l'actualité en rouge, alertant nos dirigeants des dangers que son programme nous fait courir, la devise : « Ne rien prévoir, ce n’est pas gouverner, c’est courir à sa perte » s'applique à ce qui nous arrive.

     

     

    J'ai dans une précédente parution indiqué que l'heure du réveil avait sonné ( la Chine s’est réveillée : http://hurlements-de-loup.eklablog.com/la-chine-s-est-reveillee-a182245756 ).

     

    A ma petite échelle, force est de constater que la mondialisation a permis d'ouvrir nos foyers aux marchandises «  made in CHINE-VIRUS ».

    L' Obsolescence programmée est de rigueur, consommer vite et payé cash, dilapider nos trésors nationaux, vendre sous le manteau nos secrets de fabrication et nos domaines viticoles.

     

    Le président de notre Nation devrait se faire tatouer la formule suivante :

    « Gouverner, c'est faire croire » ( Nicolas Machiavel)

     

     

     

     



    « COUPS de BOULEConfinement »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Mars à 12:23

    Moi j'ai pas d'opinion sur nos gouvernants actuels. Mais j'en ai sur les politiques en général...

    Déjà, ceux d'à côté sont toujours mieux que les nôtres, un peu comme la piste d'à côté qui est toujours meilleure que celle où on roule.

    Ensuite, un politique ça cherche quoi ? Le pouvoir. Et voilà, c'est TOUT. Et une fois qu'il a le pouvoir, son ambition est de le garder en faisant comme il peut avec ses moyens. Il fait des conneries c'est sûr, mais qui n'en fait pas ?

    Un politique c'est un humain aussi con que les autres, sauf qu'il a été assez malin pour arriver au-dessus de la mêlée...

    ... et les autres humains sont aussi cons que lui, de l'avoir accepté comme chef pour ensuite critiquer systématiquement tout ce qu'il fait ou ne fait pas.

    Les autres humains, qui râlent, rouspètent, manifestent, veulent plus. Les autres humains qui comprennent pas pourquoi le chef ne fait pas ce qu'ils voudraient. Les autres humains qui seraient bien incapables de gérer quoi que ce soit, même pas le budget du ménage...

    Et j'en arrive à la conclusion dont tu parles: "au pays des aveugles les borgnes sont rois". Et en définitive, c'est normal, c'est humain...

     

    Bonne journée

    2
    Mardi 31 Mars à 13:30

    Le moins qu'on puisse dire est que tu as une vision globale de l'homme face au pouvoir : l'homme serait capable de tout pour accéder à la suprématie même d'inventer ou de créer un Dieu. !!

    Il est vrai que "la critique "est devenu un art qui se pratique à tous les niveaux..elle est sans danger pour celui qui la pratique et je reste persuadé que l'homme dans sa "grandeur" préfère être second que premier...être dans l'opposition plutôt que dans la majorité.

    merci d'avoir le courage d'exposer tes opinions.

    Philippe

    3
    Jeudi 2 Avril à 19:57

    Je ne peux pas dire que ce que vous dites est "faux", ce serait ne pas vouloir voir les incohérences et, c'est vrai, un certain manque de compétences , réelles chez beaucoup.  

    Par contre, les raisons de tout ce qui ne va pas - ou plus depuis si longtemps -  et les explications plus ou moins argumentées, voire réalistes,  qu'on peut en donner sont tellement diverses et variées qu'on voit les citoyens que nous sommes s'étriper sur le sujet à longueur de journée ici et là, sans réussir à prouver concrètement  quoi que ce soit.

    Je ne sais pas du tout ce que nous réservent les jours et encore moins les années à venir.  Ce que je peux dire sans me tromper c'est qu'il y a beaucoup de tension et d'inquiétudes.
    Bonne soirée à vous  Loupzen.
    Léone

     

     

     

     

      • Jeudi 2 Avril à 20:20

        Bonsoir Léone twenty-three,

        C'est toujours un plaisir que de vous lire.

        A dire vrai, je n'ai pas les réponses  et je méfierais de celui (ou celle ) qui affirmerait  détenir la vérité.  Dans ma vie je n'ai eu comme guide que les coups lorsque je m'écartais   "du droit chemin "  décidé  et tracé par un autre. 

        Pour ce gouvernement, je critique la façon dont certains ministres gèrent des problèmes de société...font-ils partie du même monde que le clampin et  "cochon de payant ....que je suis ? je doute.

        Gardez-vous en bonne santé, vous et vos amies.

        jE VOUS REMERCIE.

    4
    Vendredi 3 Avril à 00:25

    A mon avis ( que, comme M. Prudhomme je partage...)l'idée qu'un gouvernement qui ne vise qu'à détruire son pays est aussi saugrenue que celle qui prétend que les politiques ont toujours raison ou qui affirme qu'ils ont toujours tort. Les dirigeants, les dirigés ne sont que des humains, avec leurs doses de connerie, d'intelligence, de mensonge et de respectabilité. Comme tu le dis si bien, Loup,la critique est un art aisé et sans danger pour  son auteur. C'est peut être pour cela qu'il faudrait peut-être envisager de former des gouvernements d'opposition, puisque, depuis toujours,  ceux qui sont dan l'anti ont toujours eu les solutions que ceux qui sont dans le pour n'ont pas été foutus de trouver.Porte toi bien et continue à pourchasser finement les cons , dont, depuis longtemps, l'éradication est en marche

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :