• Personnes âgées et usagées

     



    Ce con finement me l'a fait ressentir, je sors de ce confinement tout déconfit : je suis une personne âgée.

    Désormais, habillé du costume qu'il vient de me tailler, je ne m'habillerais plus en « JULES » mais en version AGECANONIX.

    « Il faut vivre avec son temps...et vous avez fait votre temps.....il est temps de passer à autre chose »...

    C'est quoi cette autre chose ? Ma chose à moi c'est « vivre ».

    J'ai payé pendant tout le temps d'avant pour qu'un abruti me dise « okay..vous m'avez payé pendant tout ce temps pour que je vous garde en bonne santé ».

    Régulièrement, j'amenais mon corps, viscères y compris, mes humeurs qu'elles soient bonnes ou mauvaises pour que ce « conservateur » assure le service après vente.

    Je le revois, le « gonfleur » à la main, la valise diagnostique Voiture sur la Servante Mobile ''FACOM'', il fait le tour du Tacot que je suis à ses yeux.

    .Il cogite, je l'imagine en salopette bleue, « la gapette »vissée sur la tête, le mégot collé aux lèvres, se grattant l’entre jambes et déclarant «  y'a du boulot...vous êtes de quelle année...et l'argus. ».

    Manque de pot (rien à voir avec le catalytique )j'entends bien et compte bien lui répondre.

    Le moment d'égarement passé, je me range devant son bureau.

    En plus du VIDAL, il a sur son bureau un catalogue des P.F.G et en annexe une notice sur l'utilisation des produits.

    « Avez-vous une préférence, bois blanc ou chêne ?...Quelle teinte, claire ou foncée ? Et les poignées ...vous avez choisi, chromées ou métal doré ? »

    Le cuistre, Il s'adresse à mon épouse que je pressens éplorée...de rire, pour lui la messe est dite, c'est le garage , la mise au rencart, je finirais sur des cales, privé de mes roues sur les rotules.

    Vu l'état du « char », je ne finirais pas chez  frères Schlumpf ni en pièces détachées !

    Mon grand regret aura été de ne pas avoir eu un mariage avec une antiquaire. Imaginez vous, chaque matin que Dieu aurait fait, j'aurais pris chaque jour un peu plus de valeur à ses yeux.

    A bien réfléchir, me dit mon épouse, vu ton état, c'est une archéologue qu'il te faudrait.

     












    « le train de ma vieBouteille à la mer »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 8 Juillet à 07:53

    Comme quoi, même si on est une "personne âgée", un "senior", un "ancien" ou un "troisième âge", on est vieux quand même...

    Bonne journée

    2
    Vendredi 24 Juillet à 15:20

    "La chanson des vieux cons"   (extrait) :  

    Tant qu'on ne sait pas qu'on ne sait rien
    Tant qu'on est de gentils petits chiens
    Tant que la petite santé va bien
    On n'est pas la queue d'un être humain
    Tant qu'on ne sait pas le coup de frein
    Qui vous brûle à vif un jour de juin
    Tant qu'on ne sait pas que tout s'éteint
    On ne donne quasi jamais rien
    Tant qu'on ne sait pas que tout éreinte
    Tant qu'on ne sait pas ce qu'est la vraie crainte
    Tant qu'on n'a jamais subi la feinte
    Ou regarder pousser le lierre qui grimpe
    Tant qu'on n'a pas vu le ciel déteint
    Flotter le cadavre d'un humain
    Sur un fleuve nu comme un dessin
    Juste un ou deux traits au fusain
    C'est une chanson, une chanson pour les vieux cons
    Comme moi petite conne d'autrefois
    C'est une chanson une chanson qui vient du fond de moi
    Comme un puits sombre et froid
    3
    Dimanche 9 Août à 02:02

    vieux ? c'est quoi, ça? Il y a quelques semaines d'années, nous nous appelions , entre copains," mon vieux" et les Diafoirus de l'époque n'avaient pas plus d'inquiétudes à notre sujet que nous n'en avons pour eux aujourd'hui...........

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :