• Dessine moi un ovis aries

    J’ai dit à mon petit-fils « dessine-moi un mouton « 

    L’effronté a rétorqué : « dessine le toi-même « 

    J’étais bien en peine d’exécuter le portrait d’un individu correspondant aux canons de la mode actuelle.

    Un « ovis aries » était-il blanc, noir, grisonnant comme la tête chenue qui peine à l’imaginer…sous quelles latitudes allais-je bien pouvoir le pêcher ce con !

    Était-il un détracteur de Macron, vêtu d'un gilet jaune, que le régime poussait à paître l'herbe rare des pond points ?

    Était-il un adepte de Mélenchon, le trop bien Tribun qui raflera le butin d’après la bataille ?

    Était-il " noir " comme celui qui est montré du doigt par le français qui n'en pense pas moins mais qui ne s'affiche pas ?

    Était-il de Panurge, suivant la foule des mécontents cherchant un mur pour aller droit dedans ?

    Était-il ce « bien ou non votant » ignorant qu'il fallait voter au bon moment (ou pas) pour le regretter demain ?

    Je l’imaginais mammifère ruminant de sombres pensées, descendant très probablement d’une union « d'un gars des Villes et d'une femme des Champs » ou victime toute désignée par les habitants de ce pays « Terre d'asile » comme étant responsable du chômage.

    Quelle que soit son apparence, sa provenance, son appartenance, il était né et sur terre pour être plumé comme un mouton qu'il était.

    L'Homme en général et la Femme en particulier aiment les animaux. Ils le prouvent de différentes façons, principalement en cette période fête...pauvres chapons !

    Lorsque je me balade dans la blogosphère, j'ai parfois l'impression de visiter une sorte d'Arche de Noé. L'humeur de nos blogueurs est conditionnée par les bulletins de santé du « chat Pépère » ou du « Toutou à sa Mémère ». Les uns rivalisent d'ingéniosité pour prendre des instantanés « d'un singe en hiver », les autres, pinceau à la main immortalisent une coupe remplie de fruits d'automne et d'un gibier mort pour le plus grand plaisir du peintre amateur, tableau chiant devant s'extasient vos faux-culs d'invités.

    Il ne se passe pas une journée durant laquelle la comparaison des faits et gestes de humain ne soit ramenée ou comparée à ceux d'un animal.

    Le mari, la femme et l'amant deviennent : Adieu veau, vache cochon, couvée...cherchez l'intrus...c'est la descendance, la progéniture qui n'aura pas lieu, sacrifiée à la suite d'un coup de fringale sexuelle. On pourrait dire trois petits coups et puis s’en vont. Pour ma part, ma comparaison se situerait au stade des « 3 petits cochons » .

    Et c'est bien là que le bats blesse. Frappé par l'insomnie c'est à longueur de nuit qu'il me faut compter sur eux.Mais revenons à nos moutons. Pourquoi cet animal au demeurant si doux est-il chargé comme une mule ?

    Il n'est pas rare que parmi eux se trouve un mouton noir, un Judas tout désigné par la vindicte populaire, victime désignée pour expier nos pêchers.

    Blanc, il n'a pas une vie facile puisqu'il est né pour être tondu, alors je ne vous raconte pas quand il est noir ! Il est traité comme une brebis galeuse au même titre que la pomme abîmée dans la coupe de fruits....tiens....çà me donne une idée !

    Si d'aventure vous cherchiez un mouton à 5 pattes, ne cherchez pas plus loin. Il est dit que "Par l'amour, les loups deviennent des moutons". Avant de passer votre main dans mon ex-toison, saviez-vous qu'un Loup peut en cacher un autre ?..

     

    « récentes antiquitésMoulin de l'Avent »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 5 Décembre 2018 à 17:52

    Quel que soit le mouton qu'on a choisi d'être on sera tondu, avec ou sans gilet jaune. Donc moi je reste tranquillement à l'étable...

    Bonne soirée

      • Vendredi 7 Décembre 2018 à 19:48

        ... et prêter sa gorge aux égorgeurs ?

    2
    Vendredi 7 Décembre 2018 à 17:05

    Attention !

    Ne jamais jouer à saute-mouton avec une licorne,
    JAMAIS !

    Bon week-end Loupzen.

      • Vendredi 7 Décembre 2018 à 19:47

        Wahaaaaa ! M d r   !

    3
    Dimanche 30 Décembre 2018 à 07:48

    Quoi qu'il en soit, on sera tous marrons.

    Mais je préfère être un loup qu'un mouton même si mon destin me sera fatale.

      • Mercredi 3 Avril à 21:13

        Votre sacrifice sera à la mesure de votre noblesse d’âme...alors que le méchouis est à la mesure du cholestérol contenu dans sa graisse...yes 

        Pardon pour cette réponse saignante..mais je deviens de plus en plus végétariencool

        Merci de votre interet.

         

    4
    Mercredi 3 Avril à 14:29

    Bonjour mon ami Loupzen,

    C'est connut ! Lorsqu'un mouton décide de changer de direction, tous les autres moutons suivent... Il y a une chose pourtant, que les moutons ne font pas : c'est de sauter à " saute-mouton " LOL ! Ghis.

      • Mercredi 3 Avril à 21:14

        Et la nuit....se comptent-ils pour dormir ?

        Cela me fait grand plaisir de vous retrouver.

        merci

    5
    Jeudi 4 Avril à 12:08

    A moi aussi, cela me fait un très grand plaisir d vous retrouver en cet instant !

    Non : à ma connaissance, les moutons ne se comptent pas pour dormir. LOL !

    Mais les humains, il est dit qu'ils comptent les moutons pour trouver le sommeil.

    Je n'ai pas vérifié  pour savoir si ce fait est véridique, parce que je dort comme un bébé.  Wharf ! 

    Je vous souhaite une très bonne journée ! votre amie Ghis.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :