• Pourquoi...la suite? par ce que ...#

    Pourquoi...la suite? par ce que

     

     

    Pourquoi je suis toujours debout.

     

    Je suis tombé par terre, c'est la faute à Voltaire
    Le nez dans le ruisseau, c'est la faute à Rousseau
    Je ne suis pas notaire, c'est la faute à Voltaire
    Je suis petit oiseau, c'est la faute à Rousseau

     

    Ah les misérables ! S'en prendre à un gamin !...je plaisante !

    Je profite de cette période de grande vadrouille pour continuer de porter un œil bienveillant sur l'aventure que nous vivons et que nous faisons partager sur EKLABLOG...entre autre.

    Vu le nombre de personnes ayant bénéficié d'un mot d'excuses pour absence car en vacances...je me ferais un peu moins engueuler

     

    Je me posais la question suivante : comment ai-je pu comparer le destin, le parcours, la notoriété de Simone avec « les historiettes » des sans grades, des petites mains de la blogosphère... c'est à dire : NOUS.

     

    Mme VEIL est ce qu'elle fut : une grande dame.

    Nos petites histoires à coté c'est du roman pour halle de gare.

     

     NOS MAINS

     

    Nos mains qui frappent de façon fébrile le clavier de notre PC sont quand même le prolongement du pouvoir exécutif de nos pensées.

     

    A ce sujet, avez vous regardé les mains de vos connaissances...

    c'est très révélateur du parcours de vie de leur propriétaire......

    Sont elles moites (je vous fait grâce du jeu de mots mains moites, pieds...),

    Fébriles à votre contact,

    Élancées et délicates au touché,

    Fuyantes et dissimulées à votre approche,

    Paumes ouvertes vers le haut, le bas,

    Sont elles jointes en signe de prière, noueuses comme un cep de vigne, prêtes à vous donner un coup....de mains...

    Prenez le temps de leur accorder un moment d'attention......

     

    Vous serez surpris de constater que parfois elles échappent au contrôle de leur propriétaire.

     

    Elles s'envolent comme des oiseaux au moment des grands flux migratoires, espérant échapper au monde dans lequel leur « patron » les a cantonnées.

     

    Elles auraient tant voulu dessiner, peindre, partir à la découverte d'un autre monde, porter la joie et accompagner dans de fols applaudissements les clameurs qui les rendraient heureuse et fières de leur appartenance,

    Elles qui s'étaient préparées à manipuler une baguette magique..elles ne fréquentent que des queux de casseroles.

     

    Les voici méditerranéennes, frappant l'une contre l'autre pour donner du rythme à votre vie,

    Les voici réfléchies et empruntes de sagesse, comme tournées vers le ciel en signe de prière.. d'écouter ce qu'elles ont à vous dire .

    Vous les avaient malmené, rougies et gonflées par vos escapades nocturnes, caressez-les, soignez les en les remerciant de leur présence...sans elles.. que pourriez-vous montrer à vos enfants...la direction d'un chemin...lequel ?

     

    Dans ma famille, il y a des mains qui ont porté les bracelets de fer offerts par la République..elles n'en ont pas pour autant été corrompues à ne plus pouvoir caresser la joue d'un enfant.

     

    Objection votre Honneur

    Les petites mains des sans grades, des toujours debout, sont les témoins des luttes aux quelles elles ont participé et elles racontent leurs exploits.

     

    Elles ont forgés les réputations des maisons de Haute-Couture, tenue entre elles le sort des accidentés de la vie, agrippant au passage la manche d'un voleur, elles se sont unies pour redonner la vie à un mourant à qui on avait volé la vie, elles ont abattu tant de travail et relevé tant de défis, se sont les mêmes qui applaudissent le spectacle de la rue et se portent à la bouche pour crier leur désarroi de ne pas avoir pu se faire entendre....

    Elles ont été masqué par des gants de boxe, comme si leur détenteur ne voulait pas qu'elles s'aperçoivent du mal qu'elles sont obligé de faire.....

    Un Gilbert renommé BECAUD chantait «  mes mains dessinent dans le soir la forme d'un espoir... »...

     

     

    • Applaudir quelqu'un, c'est presque lui serrer la main. C'est parce qu'on ne peut pas toucher sa main à lui qu'on frappe, soi, dans les deux siennes.
    • SACHA GUITRY

     

     

    ET VOUS...? 

     

    Et vous, que racontent vos mains.....je ne vous demande pas d'afficher publiquement leurs histoires, il faut que cela reste entre vous et elles.....

    Il existe un titre qui vous amènera à la communication : «  parle à ma main ».

     

    Je vous propose de réfléchir à cet article, la suite arrive tranquillement.

     

     

    « Pourquoi....parce que....#La suite de Pourquoi....Par ce que »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Juillet à 20:56

    Les mains ont une importance capitale pour connaître un individu. J'irai pas jusqu'à tout détailler, genre "mains moites", "mains molles" ou autres, mais pour moi l'allure et la pression des mains reflètent la personnalité bien mieux que les paroles...

    Bonne soirée

      • Samedi 8 Juillet à 03:47

        C'est une appréciation "d’ensembles " qui est ressenti  lorsque on sert les mains d'un ou d'une autre .....tu as tout à fait raison

        Mes mains sur le clavier se félicitent de ta présence.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Samedi 8 Juillet à 07:52

    Mes mains sont une cata (comme mes pieds. Heureusement by the way qu'on ne se serre pas les pieds ... )

    Des mains de " manuelle ", pas entretenues. J'ai honte. Quoi que. Bien que j'aie conscience que je devrais respecter mon corps davantage, je préfère mettre mon énergie ailleurs (pour des choses, je le reconnais, pourtant moins importantes car n'oublions pas que " qui veut aller loin ménage sa monture).  En ce moment, ongles cassés, fragiles, mais pour une fois, mains pas sèches. Et quant à la poignée, ça ne varie pas. Plus ça va, moins j'ose serrer les pognes. Il parait que la mienne a tendance à broyer. C'est en tout cas ce dont les mains molles se plaignent. Ca tombe bien car je déteste serrer ces mains là. 

    3
    Samedi 8 Juillet à 09:00

    Ben moi, pas de bol, je n'en ai que deux !!!! Et pas très vaillantes en plus !!!  he

    A l'heure actuelle, ce qu'elles font Le mieux, c'est s'activer avec mes deux petits amours....3 ans et 10 mois .....et pour eux elles savent se montrer encore très douces.

    En ce qui concernent les poignées de main, même s'il est vrai que.....j'aime ou je n'aime pas la façon dont on me serre la main à un moment précis.....je refuse de tirer des conclusions sur la personnalité de son propriétaire.....je pense que ça reflète plus l'intention de l'instant présent....vouloir se montrer ferme, vouloir charmer ou réconforter ou être indifférent etc.....vous remarquerez qu'elles restent très complices, je dirais même en osmose avec le regard de leur propriétaire...

    J'ai beaucoup aimé ce sujet.....aussi, je t'adresse une bonne poignée de main, bien franche, mais désolée peut être un peu moite, fortes températures sur Toulouse ces jours ci...

    A très bientôt  

    4
    Dimanche 9 Juillet à 10:18

    Bonjour Loupzen.
    J'ai apprécié cet article, car quoi de plus banal qu'une main ?.... Et bien non, à ta lecture, on fait en effet bien d'y réfléchir.

    Si elles avaient un "esprit" personnel, quelles joies elles devraient éprouver pour leurs réalisations, mais aussi quelles déceptions pour leurs espoirs irréalisés....

    Passe un bon dimanche !

     

     

    5
    Lundi 10 Juillet à 11:08

    Bonjour,

     

    mais mains sont fines et fortes a la fois, des mains de pianiste on me dit souvent

     

    j'entretiens mes mains, ongles coupés souvent pour pas trop s'agrandir et nettoyage

    je regarde souvent les mains des gens pour savoir si au moins les mains sont propres

    si quelqu'un n'a pas de mains bien propres, ou ne fait pas l'effort d'aller se laver les mains apres un boulot salissant

    je fuis aussi vite que je le peux LOL

     

    je connais un tout petit peu le piano, commencé des cours dans ma jeunesse et puis plus continué par manque d'argent,

    mais qui sait a la retraite reprendre des cours de piano, peut etre ?

     

     

    6
    Lundi 10 Juillet à 14:58

    Moi je regarde les mains............Et tout le reste.......happy Pendant 3 ans j'ai entendu les mêmes conseils d'un vendeur( qui était mon patron) qui savait de quoi il parlait.maintenant c'est devenu un gros défaut......je scanne.J'observe le plus possible.Pardonnez moi.....C'est mon seul défaut.....Regarder.happy....Humain ou paysage.......Je regarde.cry

    7
    Dimanche 6 Août à 08:49

    Bonjour, les miennes parlent beaucoup, on y voient les veines apparentes qui en disent long,  quelques petites taches brunes indiquent que la vieillesse arrive à grand pas; Pourtant la main est fine les ongles longs indiquent  que l'ossature est encore bonne. Les poignets fins  donnent lieu à des interrogations...

    Je m’égare, hihihi

    Les mains sont un miroir y être attentif donne beaucoup d'indications  sur la personne, alors oui souvnet je regarde les mains en premiers. Bises. et à plus.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :