• Oh....vin sans eau....

     

    Il y a des jours avec et des jours sans.

    Au jour d’aujourd’hui, c’est clair comme de l’eau de roche, il y a de l’eau dans le gaz (de schiste bien sûr !) c’est décidé je me jette à l’eau.

    Il en passera de l’eau sous les ponts avant que je prophétise « fontaine je ne boirai pas de ton eau ».

    A cette affirmation qui révèle qu’il faut se méfier de l’eau qui dort,  je crie « eau » et fort  et m’engage à tenir cette promesse : qui a bu boira ! Et qui boira verra (comme on dit en Bretagne pays des cochons bien français)

    Ce serait de ma part comme un coup d’épée dans l’eau  que de croire que tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse.

    Ne sachant  pas naviguer en eau trouble et comme je n’ai pas inventé l’eau chaude je ne jetterai pas le bébé avec l’eau du bain de peur de provoquer une tempête dans un verre d’eau !

    (Dans la péninsule Ibére-Hic…pays où l’eau et le vin ne font pas si bon ménage que cela, il est dit : tirar el nino com el agua del bano…..mais comme le disait «  Prudencia » la bonne espagnole : il faut se méfier de l’eau qui dort !).

    Mes prises de position ressemblent à des gouttes d’eau dans un océan d’incompréhension. Etre ou ne pas être comme le feu et l’eau ?  Il y a de l’eau dans le vin quant à cette incompatibilité d’humeur.

    Mais à défaut de me noyer dans un verre d’eau et de se retrouver le bec dans l’eau, je me tournerai vers ce génie qui était « B’eau de l’Air »

    Le vin des amants

    Aujourd'hui l'espace est splendide !
    Sans mors, sans éperons, sans bride,
    Partons à cheval sur le vin
    Pour un ciel féerique et divin !

    Comme deux anges que torture
    Une implacable calenture,
    Dans le bleu cristal du matin
    Suivons le mirage lointain !

    Mollement balancés sur l'aile
    Du tourbillon intelligent,
    Dans un délire parallèle,

    Ma sœur, côte à côte nageant,
    Nous fuirons sans repos ni trêves
    Vers le paradis de mes rêves !

     

     

    « Nuit bleue érotiqueChassé le naturel.... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Lundi 29 Février 2016 à 21:03

      J'adore!

    Bisous

      • Mercredi 9 Mars 2016 à 05:45

        Merci,.... buvons à l'amitié sans retenues et avec conscience que ce toast nous prolonge la vie d'autant ( en emporte le vent )

    2
    Lou Québec
    Mardi 1er Mars 2016 à 02:08

    Le bon vin ne vous endort point vous. L'amour ne pourra donc point vous réveiller dans l'histoire d'Ô !

      • Jeudi 3 Mars 2016 à 13:00

        Le "bon vin" ne peut se partager qu'avec un "bon ami"..je lève mon verre en vous priant de vous joindre à ce geste sacré!

        Quant à l'histoire d'Ô...elle émoustille mes sens qui sont très loin d'être désabusés en ce domaine.

    3
    géraldine
    Mardi 1er Mars 2016 à 10:48

    L'eau c'est la vie.

      • Mardi 1er Mars 2016 à 13:05

        Bonjour,

        Heureux de vous rencontrer sur ce blog qui dérive des coups de gueules de Loup à de l'humour parfois tiré par les cheveux ! ( because un calvitie avec cheveux blancs !!)

        Plus sérieusement la crainte de voir un jour prochain l'eau devenir un enjeu cruciale. 

        Amitiés 

    4
    Mercredi 18 Mai 2016 à 09:19

    Excellent, j'aime beaucoup !!! vraiment beaucoup !!!  c'est du Grand Loup !!! Bravo et à bient'eau !!!

      • Mercredi 18 Mai 2016 à 13:09

         " à bient'eau"....Bon Dieu ! mais oui...mais c'est bien sûr... quel plaisir de te lire !.....freins desserrés = femme libéré = santé retrouvée !!

      • Mercredi 18 Mai 2016 à 13:39

        santé retrouvée, pas encore, mais sourire toujours là ouiiiiii  !!! et aussi grâce à toi !!!  Bises Grand Loup !!!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :