• Les pères Noel se suivent et se ressemblent

    Les pères Noel se suivent et se ressemblent


    Quels « papas » avons-nous croisé ces temps derniers :

    Papa Chanteur : ou maître chanteur, loin de l'enchanteur qu'il aurait pu être

    Papa Pool : entendu sur un stand de tir. Pull... Une mère en colère tenait le fusil !

    Papa Gâteau : l'abus de sucre ramollit le cerveau. La prochaine étape : Papa Gâteux

    Bon Papa : découvert au service des rebuts de LA POSTE : ... Bon pour un Papa. Jamais attribué !

    Papa mobile : véhicule réservé à une éminence... Portant un uniforme et qui ferait avancer sa carrière, à vive allure : ne dit-on pas

    « des habits çà sert d'auto » .Vraiment tiré par les cheveux... Je vous l'accorde.

    Papa Poule : méfiance, certains deviennent des « Papa Coqs » ou pire encore des « Papa coke » en quelques lignes !


    Les papas, pour qu'ils méritent cette appellation, ont donc fait la rencontre d'une « poule » (péjoratif)ce qui ne fait pas nécessairement d'eux des papas poule (Voir plus haut sur un perchoir). À ce sujet, savez-vous ce que dit un enfant déçu par le comportement de son papa, ce qui le met plus bas que terre ? : « J'ai vu mon père choir ».

     Çà tombe bien me direz-vous, car avant d'être ce père indigne, il a été un père OK (perroquet pour les adeptes du gris du Gars bon).


    La progéniture de cette union ne serait-elle pas un Fils à Papa ? Fils gâté, qui profite pleinement des richesses de ses parents. 
    Pourquoi ne dit-on pas un fils à Maman.. ? L'écriture inclusive a été promulguée, faut-il croire à son application... Autant croire en l'action d'un vieux barbu, ventru et malicieux.

    Il conduirait sa vie « à la papa » de façon désuet, périmé, un peu comme le faisait Grand Papa, tout en conservant à nos yeux une nuance de sympathie, pour désigner une personne d'un certain âge qui a généralement de l'embonpoint et l'allure débonnaire....Comme ce bon vieux que j'ai croisé en revenant chez moi ce matin, il m'a salué en chantonnant : « Oh Oh Oh ».

    Il n'était pas seul, pressant le pas pour regagner son Nord natal, il était accompagné d'une jeune fille qui s'appelait  MARIE-NOEL, C'était la fille du Père Noël  J'étais le fils du Père Fouettard  Je m'appelais Jean Balthazar....

     

    Quel ordure ce Père là. (suivant les nouvelles règles de l’Écriture.. Heu...comment dites-vous ?)

     

     

    « En ces temps de renouveau....prémonition ?A l'eau »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 26 Décembre 2017 à 11:03

    Bonjour Le loup, belle prose réservée au Père Noël. j'aime tout particulièrement  celle de Dutronc que j'adore. Enfin le père noël s'en est allé vive les rois mages.

      • Mercredi 27 Décembre 2017 à 11:45

        Va falloir que je cogite une "affabulation " sur ces compères.

        T'as pas l'impression de nous vieillir un peu trop vite en avançant ton calendrier ?...va doucement... c'est trop bon (Hugues AUFFRAY)

    2
    Mardi 26 Décembre 2017 à 14:13

    Toc toc toc  :  bonjour,

     Tiens un loup déguisé en Père Noël qui transporte son goûter sur le dos !  Tous les contes vous le diront, c'est dangereux de s'arrêter pour causer avec les loups déguisés en "Papa gâteau" ... demandez au Petit Chaperon Rouge  !

    Je cherche toujours un "Papa tango" pour la nouvelle année  ?   Aux dernières nouvelles, il était vers le triangle des Bermudes et je crains qu'il n'ait fini par y noyer sa solitude.

    Je n'ai rien compris à cette histoire d'écriture "inclusive", encore un conte à dormir debout ! 

     

     

      • Mercredi 27 Décembre 2017 à 11:41

        Bonjour, heureuse surprise,

        pour info et une info : http://www.ecriture-inclusive.fr/

        Bien joué avec PT (papa tango, extrait de l'alphabet utilisé par les différentes armées...Alpha, Bravo, Charlie...etc) ....Quand je pense à Mort Schuman.

    3
    Mercredi 27 Décembre 2017 à 09:55

    Tes divers papas me font penser soudain que je n'ai jamais fait le père Noël... serait-ce parce que je ne sais pas conduire un traîneau ?

    Bonne journée

      • Mercredi 27 Décembre 2017 à 11:43

        Pourtant tes exploits en "engins bizarres" dans le bled, prouvent que tu sais te conduire en société !

    4
    Mercredi 27 Décembre 2017 à 23:21

    Impressionnant le nombre de jeux de mots que tu peux sortir en à peine quelques lignes. Du grand art : j'approuve. *applaudit* Honnêtement, tu m'as scotchée, je ne m'attendais pas à ça : j'étais en mode "whaaaaat ?" tout le début avant de comprendre ce que tu faisais.

    Bref, une belle découverte.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :