• Les bons s'en vont...nous nous restons

    Les bons s'en vont les mauvais restent

     


    Bon soir,

    Pour nous qui sommes encore obligés de voir partir les bons, nous nous retrouvons entre mauvais....

    Et bien, dés que j'aurais l'occasion de croiser un de mes ennemis, je lui signerais son billet de départ pour  un autre monde, afin qu' il comprenne que sous le coup il est devenu bon....pour ma part j'irai en enfer, ce lieu est pavé de bonnes intentions.

    J'attire votre attention sur la mention qui est inscrite sur la porte d'entrée : « Sous les pavés...la plage ».

     

    Je ne voudrais pas lancer un pavé dans la marre, surtout si ce dernier est de bonne intention,  mais à la vitesse où disparaissent les « héros médiatiques » nous allons nous retrouver entre mécréants, sans cœur, affreux bêtes et méchants.

    L'avenir est bien sombre, va y avoir pénurie de gentils, qui soit dit en passant, passent du statut de « pas fréquentables » à celui de « happy-end ».grâce à un con comme moi.

     

    C'est l'aventure qu'a vécu un de mes voisins qui pratique le véganisme depuis peu.

    Son prosélytisme au sujet de sa nouvelle religion,  le place parfois dans des situations difficiles, principalement dans le milieu des paysans.

     

    Dans la petite ville de MOLLES (03) le boucher et aussi l 'édile et l'inverse est tout aussi vrai.

    Abritant de nombreuse familles pratiquant une religion qui fait tout pour que le bistrot « Ducoin » fasse faillite et que certains éleveurs voient leurs commerces se terminer en eau de boudin, le maire de Molle l'a mauvaise.

    Ces barbares mauresques ne boivent plus et ne fêtent plus la Saint Cochon !

    Voila donc mon voisin, armé de ses prêchi-prêcha qui se pointe à une heure d'affluence à « la boucherie en pétard » détournant ses yeux de « vert » sur les restes de pauvres animaux sacrifiés sur l'autel de nos plaisirs de la chaire.

    S'adressant au boucher en courroux, il réclame alors un pavé de saumon, sûr et certain que son humour ferait mouche (pouah des mouches dans la boucherie?) au prés de la clientèle.

     

    Le client-voisin a senti venir sa dernière heure en recevant un « pavé de rumsteak » dans sa gueule. Cela ne fut pas suffisant pour le faire passer de la condition de « con et méchant » à celle « du bon qui part ».

    Si d'aventure en aventure; de porc et porc (j'écris comme un cochon!) vous aviez des intentions de rendre service à un futur élu en le plaçant dans le train « de fin-de-vie », ne manquez par votre coup.

     

    Me revoilà donc de retour parmi vous les méchants.Si l'auditoire présente une chaise vide c'est qu'un vilain s'est fait la paire durant la rédaction de ces lignes, couvrez vous car d'en haut de son paradis, il va vous lancer des pavés, modèle 68, pareils à ceux qui pleuvaient sur les C.R.S.....impossible...car il serait réincarné en «  brute et méchant ».

     

    C'est ce qui est arrivé à Jean d'O (ça fait chicos..et les histoires d'O font frémir ) et à Johnny.

    Comment cet éternel et immortel a bien pu faire des misères à Jeannot « à que la montagne est belle » C' est une curiosité de la mémoire une chanson qui fut la dispute de deux hommes bons, il y a quarante-deux ans, ( ..il était méchant devenu gentil par la suite puisque nous lui avons fait nos dieu'.(qui pour le Jean FERRAT n'existe pas ).

     

    Quand à Johnny combien de fois a t il commis le péché de la chaire faible, belle, blonde parfumée ?....combien de fois a t il consommé de substances interdites (vu le prix élevé ).

     

    Divorcé,  il a eu droit à son heure de gloire à la Madeleine non pas chez PROUST, mais chez Mr le Curé..digue don,dondaine....Il est devenu bon soudainement aux yeux de l’Église.......

    Mais tous les saints ne vont et ne sont pas au paradis.....la preuve je suis ici !

     

     

     

    « Dessine moi un moutonUn point c'est tout...! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 08:34

    Personne n'est tout blanc ou tout noir, et comme disait l'autre: Dieu reconnaitra les siens.

    Qui 'n'a pas été ado dans les années 60 ne peut comprendre cet engouement.

    Lacho divès Loup.

      • Dimanche 10 Décembre 2017 à 10:02

        Je pense qu'à toi on aurait donné le bon dieu sans confession?...me trompe-je ?

    2
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 09:58

    Chacun vit comme il veut - ou plutôt comme il peut - et finit par mourir en définitive. Mais pour nous gens du peuple, ça se passe dans l'anonymat...

    Bon dimanche

      • Dimanche 10 Décembre 2017 à 10:03

        Et chacun en définitive meurt de la même façon...en perdant le vie.

    3
    Prigent Ninaïe
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 10:25

    Je vais chercher mon pas... sage qui me guidera de l'état des "cons et méchants" qui restent vers les "bons qui partent"

    Histoire d'hurler avec les loups qui résistent encore....

                                                                                      "Peace and Love" !!!!!!

    Plus le temps passe plus le passage est étroit mais je tenterai ce pas là....Merci Loup!

      • Dimanche 10 Décembre 2017 à 11:01

        Coucou ma chère Ninaïe, tu vas bien? Kénavo a-Wechall.

      • Lundi 11 Décembre 2017 à 03:53

        je suis comblé de vous retrouver en si bonne compagnie.... le verbe et l'esprit réuni dans ma tanière...

        Triskéle, nouvelle lune...n’effraie pas ma  nouvelle visiteuse, ne lui raconte pas combien long a été le chemin pour mener à bien ma quête de la respectabilitésarcastic....

        je suis trés fieryes de vous compter comme guerrières. cool

    4
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 11:07

    Bonjour le loup, et oui c'est toujours comme ça. ce que j'aime le plus c'est cette hypocrisie: un con et méchant en vie devient un gentil et sympathique en mourant bizarre l'être humain quand même.

    Il faut  bien que les médias aient de quoi remplir leurs journaux, sinon les pauvres ils feraient faillite.

    De toute façon comme dit mon chéri: "on est toujours le con de quelqu'un".

    C'est sur que  chacun vit comme il l'entend personne ne trouve à redire à ça, mais alors pourquoi les curieux se précipitent à des obsèques pour une personne qu'ils n'ont jamais aimés ou autre.

    Concernant Johnny je ne suis pas en France pour voir les infos sur le sujet, mais je trouve que ce chanteur aura marqué une génération même si on ne l'aime pas.

    Que  restera t-il de nos chanteurs actuels, sans voix et sans  charisme?

    Bon point trop n'en faut non plus mais les Français ont le sens de la démesure pour certains évènements.

    Riches ou pauvres, tous nous partirons seuls et sans artifices surtout que si artifices il y a les" croque mort" ou  certains membres de la famille "rapace" se chargerons de dépouiller le défunt. Donc le résultat  sera le même.

    Bref je me suis écarté une fois de plus  du sujet, non tous les saints ne vont pas au paradis et les méchants en enfer. On aura tous le droit à une deuxième chance mais qui sait si on saura la saisir...

    Sainte Marie, hihihi

    ah,ah,ah, ;)

    https://youtu.be/WLxSkX7ewIc

    Pour étayer ton article: Ginete Reno"ceux qui s'en vont et qui nous laissent;" superbe voix.

    5
    Dimanche 10 Décembre 2017 à 12:50

    J'adore la dernière ligne..............Non saint blague..................happy

      • Lundi 11 Décembre 2017 à 03:43

        "les savons effacent les mauvais restes "...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :