• Le plus beau des cris de guerre

    A TABLE !

    C’est un ordre venu du commandement suprême : 


    -                             Il émane d’un chef de guerre qui a mis en place un stratagème pour que des belligérants plus souvent soudards et mercenaires, se comportent en « soldats de la paix » autour de la table des négociations….le poulet rôti remplacé par la Colombe de la Paix ?

    C’est un souhait, une prière


                                  Le repas préparé par la « déesse » des lieux est une communion, un partage,

    une « cène » ou tous les initiés conviés à cette grande messe participeront aux différents sacrifices qui ont pour but de les amener au septième ciel.


    C’est un départ, une levée de camp :


                                    C’est une réunion d’anciens qui « se souviennent »qu’il y avait eu une précédente assemblée ….une place est inoccupée….crânement, ils se disent qu’une fois prochaine ils seront là, debout, faisant face à leurs obligations…traînant les pieds, ralentissant à la fin de ripaille sachant que toute chose, y compris les meilleurs ont une « faim ».

     

    Ces moments de partage, d’élévation de l’esprit passent par nos instincts bassement matérialistes qui nous permettent de bichonner nos entrailles avant que de s’occuper d’élévation spirituelle, sont régis justement par des rituels.


    Je parle, mais vous l’aviez senti, de réunions exceptionnelles, de type fin de semaine et repas de moments de partage avec les amis, la famille et toutes ces occasions qui font que c’est bon quand c’est bon !
    …oublions donc le remplissage de l’estomac par obligation et concentrons nos pensées sur ces fêtes païennes, religieuses ou dédiées à la découverte de nouvelles sensations gustatives.


    Il s’agit bien de cela, les banquets offerts aux Dieux par mes ancêtres du Nord, aux saisons par nos ancêtres du Nouveau Continent, à la traversée d’un styx par un Tantale assoiffé…..de grandes occasions en somme.

     
    Ces rituels sacrificiels nous emportent vers nos origines bestiales ou Monsieur Guy De Grenne ne sévissait pas encore dans notre imaginaire.
    Je mange dans de la vaisselle en bois d’olivier...copié sur le Seigneur des Anneaux je bois dans une coupe en argent (si...si...il y a un poinçon représentant une Minerve) richement décorée avec de fausses pierres précieuses (le décorum…en somme)…à la fin de sages libations, j’entraine mes invités à entonner « Ah que nos pères étaient heureux quand ils étaient à table »…je n’oublie jamais de poser sur la table dressée une assiette supplémentaire comme le faisaient les « gens d’autrefois » pour le vagabond de passage, puis je me plante debout en portant un dernier toast au ciel à des Dieux en signe de remerciements pour cette manne providentielle.


    Les âmes réchauffées par nos pantagruéliques agapes se sentent toutes revigorées et ravigotées.
    Il en résulte un déblocage de leur système de sécurité semblablement identique à celui de la ceinture de nos pantalons. Les émotions coulent à flot, la barrière de la langue est ouverte pour que surgissent dans un rugissement de fauves les plus triviales expressions de nos pensées …


    Les uns considèrent que le repas pris dans de telles conditions les mènera droit en enfer…Bigre !


    Les autres avoueront que dans cette débauche de plaisirs, le péché ne peut être que mortel…re bigre ! Le résultat me parait être le même et le condamné n’y va pas du dos de la cuillère !


    Les plus audacieux amèneront l’eau à la bouche en comparant de façon lubrique leur façon de déguster ces mets comme on« dévore » une femme !


    Faudrait-il associer plaisirs de la bouche et de la pensée à ceux que nous offrent nos femmes en toute légitimité ?
    Si les plaisirs sont partagés en toute liberté alors pourquoi faire état d’une telle pudeur et ne pas chanter de paillardes romances qui font peur aux nonnettes (J .BREL)
    Devenons les cannibales de nos âmes

    « Commentaires EYMERAUDEA mon dernier repas »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 12 Juin 2016 à 17:46

    Ho ho ho !!! Bigre, un peu de pudeur permet  d'apprécier davantage le privé je trouve !!! c'est là qu'il faut se déchaîner et surprendre !!! Mais ce n'est que mon humble avis !!!

    Ceci, dit, j'aime bien la franche bonne humeur à table !!! he he he  hé hé .......

    Bises Loup.............. je partagerais bien un repas avec vous, ça doit être grandiose parfois sarcastic cool

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :