• La statue

    ai 2017 à 06:23

    Quelle drôle de manie ont ces gens à vouloir élever des statues...

    Serait-ce pour ne pas oublier nos échecs ou se les rappeler ?

    je ne parle pas des statues de pierre élevées en souvenirs d’un grand homme ou d’un illustre inconnu que des badauds en Tongues bicolores et polo chamarré vont emprisonnés dans leur Instamatic  si pratique...

    Non je m’adresse à vous toutes et tous qui sans vous en rendre compte élevez des représentations pour des instants importants de votre vie.

    « Ah….qu’est-ce-qui va bien encore nous pondre…ce Loup là»….concernant ce Loup-là j’aurais tendance à vous rétorquer …Be-Bop ! (Les amoureux des années sixties comprendront les autres demanderont à leurs aînés…ce qui leur donnera l’occasion de leur adresser la parole!).

    J’attire votre attention sur cette réflexion qui pourrait être tirée par les cheveux ce qui reste pour moi une source de plaisirs

    L’auteur de cette romance est Gene Vincent et on sait très bien que : où il y a de la ‘’Gene’’ il n’y a pas de plaisir !

    MON DIEU, TON DIEU, SON DIEU



    L’homme, très tôt dans son histoire a eu ce besoin d’imaginer et d’avoir une représentation matérielle de «l’inconnu » auquel il s’adressait dans les éthers façon audition à l’aveugle de THE VOICE.

    A partir de cet instant l’Homme créa un dieu à son image…Pas étonnant que certaines représentations aient de drôles de gueule !

    Pour en revenir à mes moutons (normal pour un Loup), j’ai ce travers de l’esprit à élever moi aussi des statues.

    Mais ces élévations qui auraient du être matérielles resteront dans le domaine de mon imaginaire encore assez fertile j’en conviens (un ami part.... alors qu’un con vient).

    En réponse à une visiteuse de marque qui m’a fait l’honneur de sa présence dans ma tanière, le mécanisme de mes neurones s’est mis en marche pour vous offrir ces lignes qui j’espère ne tomberont pas dans les anales « des papiers hygiéniques  et autres torche-culs »…..Quoique faisant allusion aux anales…

    I CAN'T GUET NO SATISFACTION....BUT J'ESSAIE

    Par le passé j’ai eu l' occasion de manifester devant divers publics la satisfaction de recevoir une récompense et de rosir devant des témoignages.

    Et dans le pitch prononcé à ces occasions, mes premières paroles et pensées sincères furent adressées à tous ceux qui m’avaient mis des bâtons dans les roues, précipitant ma chute « dans la vallée les bras en croix »  ou « les moustaches en croix sur le carreau ».

    MA STATUE A MOI...C'EST TOI

    Mes statues à moi sont faites de pensées positives et sont élevées avec sincérité à ces « emmerdeurs et foutus connards » qui m’avaient mis au rencard.

    Sans eux, je n’aurais jamais eu la rage de me relever et de leur montrer ma détermination à me remettre debout.

    L'EFET MONTGOLFIERE

    Le principe de la montgolfière est son ascension due à la chaleur d'un feu...sous sa jupe.

    Un kilt pourrait tout aussi bien faire mon affaire et je vois Mesdames votre fou rire naissant …

    Cette chaleur essentielle à l'élévation pourrait très bien être cette colère, cet incendie qui résulte d'une injustice dévastatrice qui vous frappe actuellement.

    Ce cataclysme, ce magma en fusion provenant d'une tromperie sournoise dont vous êtes victime..un volcan en irruption vous caractérise fidèlement.

    Posez vous la tête à coté de votre table, quels sont les fréquentations qui vous ont convaincu que dans un certain domaine vous étiez des nuls, des pas capables, des Beauf. ou tout simplement des erreurs de la dame Nature.

    Rappelez-vous ce quidam qui vous a fait un « croc en jambes » offrant à un public comblé de vous voir vous vautrer comme une serpillière ou pire encore comme une wassingue, une moppe ou une vadrouille…..(amis francophones..bonjour!)

    Votre patron, votre futur-ex-mari, votre conjoint, votre meilleure amie qui voulait« vous voler votre bien »...Une inconnue ou un nain connu…..vous l’avez en visuel….matérialisez le…Façonnez le...

    ÉDIFIEZ LA STATUE …..

    Si vous êtes encore debout et vivant c’est grâce à cet énergumène !

    C'est elle ou lui à qui vous devez le fait d'être toujours debout, d être au commande de ce char d'assaut que vous nommez «  REVANCHE » et non vengeance.

    Plus vous avez mal, plus vous souffrez de ces petits rires moqueurs, de ces phrases assassines, de ce manque de « trous ou vous fourrez ».

    Plus le couteau s'enfonce dans votre plaie....plus vous vous élèverez et plus vous élèverez cette statue qui tue.....pas Vous mais l'Autre.

    Vous l'avez encore en travers de la gorge, votre voix est chancelante coincée par les émotions....vous n'osez pas parler ou crier....

    UN BON CONSEIL QUI A FAIT SES PREUVES

    Si vous prenez connaissance de cet article, si vous suivez mon actualité, que vous soyez entrés dans ma tanière par erreur ou que vous soyez régulièrement invité à ma table...c'est que cette méthode est fiable.....je vous révèle ce secret ?...OUI ?

    Si tu ne peux pas encore parler ...alors... ECRIVEZ.

    C’est donc à eux que j’élèverai  mes statues en leur offrant à mon tour cette mention gravée en guise de citation «...et merde il est encore debout  et comme  St Éloi...il bande encore »



    « Le Bada...Boum !L ' HOMME AUX YEUX DE LAPIN »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 6 Mai à 09:59

    La colère sainte est salvatrice : Jésus a bien chassé les marchands du temple...

    Hier soir, j'en ai piqué une du reste, cela faisait longtemps ! Je n'ai pas eu honte car ma cause était juste : c'était une colère anti-connerie.

    La colère est une énergie fabuleuse qui débloque bien des situations et fait avancer. On prend souvent d'excellentes et importantes décisions sous le coup d'une bonne colère.

    La colère aussi a ses vertus !

    Merci pour ton humour.

     

      • Dimanche 7 Mai à 20:13

        Je suis trés touchée par tes commentaires...

    2
    Samedi 6 Mai à 10:00

    Les statues c'est pas mon truc, pas plus que les bondieuseries... mais l'humain a besoin de se rassurer d'un côté pendant qu'il s'étripe de l'autre, c'est ainsi.

    Alors, écrivons, dessinons, chantons... ça c'est du vivant !

    Bonne journée

      • Dimanche 7 Mai à 20:14

        Vivons jusqu'à ne plus pouvoir le faire....demain nous appartient !

    3
    Samedi 6 Mai à 10:22

    Bonjour Loup, je constate que les neurones tournent à plein régime ce matin, c'est génial! Bravo pour tous tes jeux de mots et be-bop à loup-là.

    Moi aussi j'écris au lieu de parler, mais pour moi seule.  Belle fin de semaine, bises.

      • Dimanche 7 Mai à 20:16

        Annie, tu me connais bien...écris sur ta vie...tu es passionnante j'en suis certain.

    4
    Samedi 6 Mai à 16:33

    j'aimerai bien que l'on m’élève une statue... Non je plaisante, mais il faut des situations  particulières pour faire avancer le shilblick. Créer un égrégore aussi

    c 'est bien. Bonne soirée.

    5
    Jeudi 11 Mai à 10:42

    bonjour

    je n'ai pas encore posé les statuts pour elever une statue he

      • Jeudi 11 Mai à 12:39

        Si je comprends bien c'est le status quo cool

    6
    Jeudi 11 Mai à 15:40

    Un article bien pensé, bien écrit et bien percutant !

    Bravo !

    Je te souhaite un très beau jeudi

    7
    Jeudi 25 Mai à 13:32

    Wow ! Ce que je retiens de ton texte, c'est la capacité de pouvoir remercier ses adversaires voire ennemis ! Tu incarnes là ce que moi, je sais par le bouddhisme depuis près de 30 ans et que je répugne à faire. Et pour moi, la revanche a plus une goût de vengeance... ou d'autodestruction quand je vois que l'autre est trop fort pour moi. Je mesure à quel point sur ce plan, je ne suis pas encore très clair. Je dois progresser donc !

    Texte très profond derrière son humour apparent ! Merci ! wink2

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :