• La panne sèche...suite

    Prendre la parole est un acte qui réclame du courage....Nous n'avons pas tous ce bel organe qui va éveiller chez l'autre des sensations agréables ou désagréables....exercice : allumez la boite à pigeons (la télé)...fermez les yeux...écouter les candidats à l’élection...çà ne marche pas ?...c 'est que l'un d'eux à bien fait son boulot de manipulation...

     

    Pas de problèmes......alors écrivez.....Ce que je n'ai pas oser ou eu le loisir de vous dire je vais vous l'écrire !

     

    Je vous délivre une phrase qui depuis quelques temps trotte dans ma tête de Loup.

    « une tradition c'est une innovation qui a perduré ».M'est-il permis d'ajouter : c'est une innovation qui a bien vieillie...oui mais pour qui ? »

     

    Pendant ce temps là, la méditerranée joue avec les galets (la corrida )......

     

    Une artiste Gitane avait éclairé ma lanterne quant à la signification de ses peintures : « la Corrida c'est l’arène dans laquelle se déroule le combat à l'issue incertaine, c'est l'animalité...la lutte entre l'Homme et l'animal...qui sortira vainqueur de cet affrontement ?».

    Que d'efforts elle a fourni pour pouvoir sortir de son silence que lui imposait les traditions de sa race..ne sachant à qui crier son amertume elle s'est débarrassé de son joug  par l'intermédiaire de ses peintures....

     

    La corrida...le taureau de Camargue...pour être couleur locale j'aurais du remplacer le cochon par du taureau....

    Les travers de porc se préparent sur la plancha avec un nappage, miel et bière blonde ce qui donne en fin de cuisson une « croustillance parfumée ».

    Le bœuf ou le taureau juste à la fin de la cuisson est recouvert d'une fine couche de Roquefort ou Bleu d'Auvergne..... pour les « ouf gourmands-gourmets » une pommade d'anchois et d'huile d'olive vous conduira directement à un verre de rosé frais.

     

    Cette tradition de la femme qui a tant à dire mais qui doit garder le silence...avait du bon pour ceux qui imposaient ce silence !...et vous qui vous impose le silence ?

    Le seul « maître à bord après Dieu » c'est bien Vous... et comme moussaillons et matelots, il a la Peur du ridicule, de son voisin, de sa femme, de ses copains....alors insultez les !...par écrit.

     

    Vous ne savez pas quoi dire...c'est le manque d'inspiration.

     

    L'inspiration désigne une affluence d'idées stimulant l'imagination  et la créativité.

    En lisant ce texte à quoi pensiez-vous ?

    Quelles images ont défilé dans votre caboche ?

    Vous pensez que mes facultés mentales sont supérieures aux vôtres ?

    Ma supériorité à moi c'est de savoir le « bon manger » et çà c'est CATINOU qui me l'a enseigné.

     

    Je vous souhaite une bonne digestion...pendant ce repas j’espère avoir bien pris soin de vous.

    « La panne séche Le Bada...Boum ! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 2 Mai à 08:58

    La panne sèche c'est pas pour toi en tout cas ! Merci pour ce bon repas intellectuel que j'ai très bien digéré... faut dire que j'aime ça !

    Bonne journée

      • Mercredi 3 Mai à 17:41

        Tu es un fin connaisseur et tu sais toi aussi nous régaler de tes "reportages ".....bien que nos fréquentations aient été différentes, notre amour de la vie et de la liberté est notre fil conducteur !

    2
    Mercredi 3 Mai à 10:40

    Tu dis : "et vous qui vous impose le silence ?"

     

    Personnellement personne ne me l'impose même si parfois on me l'a reproché.

    Deux solutions ou on se tait et on est frustré et on est mal dans sa peau, ou alors on parle avec tout ce que cela peut comporter... Qu'elle est la meilleure solution? j'ai opté pour la première tant pis. D'autres  le font au travers  d'un don artistique comme tu le dis dans  ton article, ou par les écrits ou par les chansons aussi; L'essentiel il faut que ça sorte!

    Ton menu est excellent et très digeste mais pas de  supériorité de vouloir bien manger au contraire c'est une qualité.

    Pour les indigestions il y a  un remède excellent le Citrate de Bétaïne, et pour les aigreurs d'estomac  Le Rennie, excellent, hihihi

    Non la panne sèche pas pour toi et heureusement pour nous autres tes fidèles lecteurs.

    Belle journée ensoleillée.

     

      • Mercredi 3 Mai à 17:49

        J'avais bien compris que la première solution te convenait....moi aussi !yes

        Dans le mesure du possible je n'ai pas d'indigestion car je compose mes menus...my self....donc pas de cons, pas de grincheux, pas de..... etc...cool..que des connaisseurs qui dégustent les mêmes nourritures terrestres et spirituelles que moi !happy

    3
    Mercredi 3 Mai à 11:02

    Bonjour loupzen,

    S'il est une personne que l'on ne peut taxer de manque de courage, c'est bien toi smile

    Il est vrai que la création peut parfois être libératoire, face  à  ce qui nous dépasse, nous heurte, nous agresse, nous terrifie, même, parfois. Il est souvent plus facile de chanter, de peindre ou d'écrire sa rébellion que de l'exprimer avec des mots. 

    En ce moment, en France, nous constatons deux comportements majeurs au sein de la population : d'un côté une sorte de sidération, face à ce changement qui se prépare et dont on ne sait encore ce qu'il va nous apporter, et un déferlement de mensonges et de haine, comme armes fatales pour mieux graver son point de vue dans le marbre. Nos  esprits à tous en sont martelés matin, midi et soir, jusqu'à ce que nous l'ayons bien mémorisé. Et justement, ce que nous mémorisons devient peu à peu aussi dur que de la pierre. 

    Je pense qu'il nous faut un peu revenir au silence,  et dans le face à face avec soi-même, se demander, tout simplement : "quel serait le choix du cœur ?"

    Continue à écrire ce que tu ressens, ce qui te porte, ce qui t'indigne, car c'est ce qui est toi et ce qui donne un sens à tes convictions, à  ta vie wink2.

    Et merci de partager tes écrits avec nous, c'est toujours un plaisir de te lire, loup  rebelle yes.

    Mes amitiés,

    Sérénita

      • Mercredi 3 Mai à 17:57

        Merci. Il est vrai que la dégradation des échanges entre humains est à la une de nos échanges. De l'injustice, de la colère du courroux et du mensonge....que faudrait-il faire ? rester entre initiés et former des cercles fermés ? avec le risque de ne pouvoir accepter d'autres personnes qui "valent le coup "?.

        Je crois en notre bonne étoile..j'avance d'un pas tranquille..dans quelle direction ?....je l'ignore...qui nous aime..... nous suive...!

        Tes commentaires me rassurent.

    4
    Vendredi 5 Mai à 12:03

    Moi je n'ai pas grand chose à dire.....................donc je commente avec plaisir par-ci par-là...............clown je ne pense pas que ce soit un manque d'inspiration de ma part si je n'en dis pas plus, c'est juste que ce qui m'habite n'apporterait rien d'intéressant à autrui !!! je serais rudement embêtée de devoir écrire mes mémoires !!! happy mon quotidien est des plus ordinaires et mes connaissances aussi !!! par contre je suis une pipelette dans la bonne humeur !!! 

    Ceci dit, j'aime écouter ou lire des vrais témoignages et s'il y a de l'humour à la clé c'est parfait !!!.....voilà le pourquoi de mon intérêt pour ton blog !!!clown

    Bonne journée

     Bises à vous deux

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :