• l'Intelligence Infinie

     

     

    Une boule d’énergie

     

    Une boule d’énergie, est une lueur magique

    Je vous la passe, elle est sur votre terrasse,

    A travers mes ondes positives, elle frappe

    A la porte de votre pallier, elle  vous arrive joviale.

     

    Tôt le matin, elle part dans le monde,

    Elle vole sur les ailes de la gaieté,

    Et elle vous transmet la joie de la fierté,

    Où elle vous passe le sourire de la chance intense.

     

    Une boule d’énergie, vibre entre  mes mains pieuses,

    Elle est radieuse, comme une lumière fabuleuse,

    Elle est merveilleuse, comme une fée paradisiaque

    Ses fibres sont magiques comme un Morphée céleste.

     

    Cette boule vous charge de joie,

    Elle vous incite à travailler davantage,

    Car le monde manque la bonne volonté inédite,

    Où on doit aimer la vie, travailler pour vivre est une merveille.

     

    Notre indépendance économique,

    Exige de nous le travail assidu,

    Afin d’embarrasser le progrès

    De notre mentalité et de notre vie ultime

    Jaillit  la source du bonheur, depuis notre terre,

    Nous sommes unis par cette boule d’énergie magique.

    Le monde est un village solidaire et paisible.

    © Fattoum Abidi 23.12.2016

     

    « on va vous changerMa vie est un compte de faits »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 3 Avril à 09:16

    Heu j'aime la conclusion... "le monde est un village solidaire et paisible"... celui qui a écrit ça est un optimiste irréductible !

    Bonne journée

      • Mardi 3 Avril à 17:18

        C'est en effet une madame ""qui écrit rudement beau"" et qui est d'un optimisme forcené...çà change des vieux "gronchons'"....dont je fais partie !

    2
    Mardi 3 Avril à 16:26

    j'aime bien cette boule d'énergie elle s'envole et comme la terre est ronde  elle te reviendra automatiquement. C'est comme les pensées bonnes ou mauvaises, tout revient à son expéditeur.

    Quand à la dernière phrase "le monde est un village solidaire" j'en doute mais on peut rester positif non?

    Bonne journée.  et bises à vous deux.

      • Mardi 3 Avril à 17:23

        Emportée par un élan venu de son ailleurs natal...elle s'est laissée aller aux rêves que nous devrions faire tous...." rêver d'une impossible étoile....la quête !!! de Jacques BREL.........

    3
    Mardi 3 Avril à 16:33

    Alors là, tu me la copieras "la boule d'énergie" sarcastic !  J'ai voulu voir ce qu'il en était de "Fattoum Abidi" et il s'est produit un phénomène étrange : Mon "Mac" s'est mis à pousser un signal sonore alarmant et surtout très strident en m'indiquant  "Virus found".

    J'ai fait un grand bond sur mon fauteuil et je me suis mise à cliquer partout avec ma souris pour faire disparaître le tout, non sans mal . Ouf ! sauvée, j'en suis sortie sans "bobo" apparent et reprend paisiblement la lecture des posts. Je ne sais pas si c'était de la "magie" ... je crains plutôt qu'il ne s'agisse de vendeurs de logiciels détecteurs de virus, ou alors, cette boule m'a jeté un sort ...  pourquoi frown

    (Je plaisante, mais l'histoire est vraie, mais ce n'est pas la première fois)

    Bonne après-midi et à plus tard. Restons Zen.

      • Mardi 3 Avril à 17:25

        OH...pauvre de moi...je t'ai répondu en M.P...comme çà les "z'autres" ne se moqueront pas de moi !!intello

    4
    Mercredi 4 Avril à 18:08

    Diable.....Des ondes positives...Ça existe ce truc là....Moi j’achète uniquement si cela n'est pas de la poudre de perlin pinpin.Un jour je discutais avec un ami et lui ai dit que lorsque l'on avait soif la bouteille d'eau n'allait jamais verser l'eau toute seule dans le verre.Si ça marche avec plein d'ondes positives...................ce qui est positif,c'est de prendre la bouteille pour ne pas mourir de soif.....he

    5
    Jeudi 5 Avril à 09:00

    Salut

    je ne connaissais pas cette poétesse, je decouvre et c'est beau mais j'ai du mal avec les rimes qu'il manque,

    elle ne suit pas les poetes qui depuis la nuit des temps riment LOL

     

    il en faudrait beaucoup plus des boules d'energie et que du positif car le monde va pas bien

     

    6
    Vendredi 6 Avril à 11:26

    Bonjour

    petit passage pour souhaiter un bon et beau weekend au soleil au maximum en ces jours printaniers

    7
    Samedi 7 Avril à 20:18

      Tu me connais loup zen et tu sais que la boule d’énergie ,j'y crois ....et les ondes positives aussi puisque l'on me trouve rigolote!Et je le suis ,je ne fais pas semblant .

    Bisous

    Sabine

      • Samedi 28 Avril à 20:46

        Tu me l'a souvent prouvé

    8
    Samedi 21 Avril à 04:30

    J'ai souvent rêvé me réveiller le matin avec une telle boule d'énergie au ventre ou dans la main de façon régulière. Ca m'est parfois arrivé dans le passé sur de courtes périodes puis le demi-teinte est revenu. En ce moment, et depuis plus d'un an, je me réveille dans énergie, ou alors avec de l'énergie noire. Je vis à des lieues de ce qui est décrit dans ce texte qui pour moi ne m'interpelle parce que justement, il ne me concerne pas. C'est l'étrange attrait pour l'opposé. Tout mon système intime repose au contraire sur la tristesse qui n'est pas forcément synonyme de dépression et de désespoir. Ma tristesse s'appelle tempérance... Avec elle, je cherche l'équilibre et la mesure. Je déteste le plein soleil : je préfère le couchant. Ma vie, c'est plein ouest, résolument... et si possible dans un automne perpétuel. Je suis un poète perdu dans les ocres, les rouges et l'or sur fond gris bleuté. J'aime septembre, octobre... et  novembre ! Là, je revis ! yes

    Le monde est un village paisible et solidaire ? Mon esprit pragmatique et lucide constate que non. C'est une belle image... qui ne me touche absolument plus tant elle est galvaudée. Mais ça plaît à d'autres... tant mieux. C'est la diversité qui fait le monde. Ca, au moins, c'est vrai ! Et tandis que tant d'autres en font des tonnes pour s'unir, moi, j'entretiens ma solitude parce que J'AIME cet isolement choisi, ressourçant, loin des cris et des clameurs, des paroles hautes et des certitudes trop rapides. L'extraversion m'exaspère vite. Par conséquent, je préfère l'automne... octobre, novembre et son chemin de l'Avent ou du Samaïn celtique vers la promesse chaleureuse de Noël.

    Voilà... une brise avec des feuilles mortes aux couleurs chaudes sur ce texte... Les couleurs : c'est tout ce qui fera lien avec ce poème.

      • Dimanche 22 Avril à 20:57

        Je vous remercie pour votre franchise et pour avoir exposer les raisons de votre intérêt à ne pas avoir d’intérêt...happy

        N'étant pas un forcené du « je vais bien tout va bien », je comprends d'autant mieux vos ressentis à ce sujet et concernant ce sujet .

        Le texte je n'en suis pas l'auteur, le titre est de ma paternité et j'en assume la filiation..... ne trouvant pas le repos dans les textes d'une religion dont les règles sont dictées par les hommes, je n'ai fréquenté les églises que pour la sagesse et la folie des bâtisseurs....la pertinence et l’équilibre des édifices ont tôt fait de faire naître en moi des questions sur le fameux « Pierre tu es pierre et je bâtirais mon église »...quand il nous est dit « que nous venons de la poussière et que nous retournerons poussière.. »sarcastic

        Je reste persuadé qu'il existe, du moins en fonction, une puissance considérable quelque part en nous ou ailleurs ….que je nomme avec respect «Intelligence infinie »...ce qui me facilite bien la tache et me permet de me retrancher vers cette hypothétique présence...sans voir à me casser la tête, compte tenu de mon peu de savoir.

        Redoutant la lâcheté du vulgum pecus , « c'est pas moi qui tue mais c'est le dieu untel qui me demande de le faire »....je ne juge pas ni ne commet d’atrocités au nom de cette Intelligence qui me fait défaut....les seules atrocités que je revendique sont mes essais en écriture.intello

        Je suis parti à la découverte de mes ancêtres, un maillon de la chaîne était manquant, celui de la famille à mon père …. je continue les recherches...des taiseux du Ch'nord.

        Quant à ma mère, c'est en remontant aux années 1700 que je viens de trouver de «  joyeux drilles » marins d'infortune, venant de contrées qui ont vu les conquérants se lancer à la découverte de mondes lointains à bord de leur Drakkars.

        Une partie de cette ascendance est portée disparue en mer d’Irlande, et au large de la Terre de Feu, lors de campagnes de pêche à la morue........loin des folies du golf de St Tropez !d’où ma préférence aux planchers des vaches ? (découverte quasiment archéologiques...datant du mois de Mars de cette année grâce au travail acharné de mon épouse ).

        Les sanglots longs des violons bercent mon âme..... Le soleil dans tous ses états...non pas pour moi.....et mes champs vibratoires réagissent au violon tzigane plutôt qu 'à un fifre et à un tambourin.Quelle est pénible la Sardane !yes

        Je n’ai pas votre aisance et votre facilité d'expression pour exprimer ce qu'est la beauté d'un sous bois et des ses ombrages, des forets des pays de l'Est qui abritaient les famille tziganes.

        Je revendique « l'Alpha » du Loup et son appartenance à la grandeur de la solitude qui ressource.....en tant que tel je ne suis pas adepte de la cacophonie des canis lupus qui hurlent en symphonie et j'ai une sainte horreur de l'homme qui est un Loup pour ses congénères...c'est une offense aux Loups.

        Vous fréquenter est toujours un challenge, vous êtes tout en haut et l'inaccessible étoile que vous êtes ne peut m’empêcher de viser l’Éther qu'il soit d'Aristote : ( possédant une nature d'autant plus noble qu'il est plus éloigné de ceux de notre monde ….Aristote, Du ciel, I, 2). ou celui des physiciens d'un monde se voulant moderne et ennuyeux....avec humour......toujours.wink2



        Bien à Vous.









    9
    Samedi 28 Avril à 16:00

                                                                                               Image associée

    Je n'ai que des chansons à mettre dans les cœurs

    Vous me verrez passer chacun à votre tour

    Passer au vent léger, au bon vent de l'amour... 

     

    J'ai les quatre saisons pour aller flâner   

    Et semer des moissons de baisers

    J'ai l'automne et l'hiver, le ciel et la mer

    Le printemps et l'été pour chanter

    Vous êtes des enfants qui vous donner du mal

    Du mal pour vous aimer, et du mal pour pleurer

    Et moi, j'arrive à temps, à temps c'est bien normal

    Pour aller réparer ce que vous déchirez

     

    J'ai les quatre saisons pour sécher vos pleurs

    Et changer l’horizon de vos cœurs

    J'ai l'automne et l'hiver, le ciel et la mer

    Le printemps et l'été pour chanter

    Je donne à bon marché de quoi rire de tout,

    De quoi rire de tout, plutôt que d'en pleurer

    Je ne demande rien pour me dédommager

    Qu'à voir sur mon chemin la joie que j'ai donner

     

    Je suis le vagabond, le marchand de bonheur

    Je n'ai que des chansons à mettre dans les cœurs

    Vous me verrez passer, chacun à votre tour,

    Passer au vent léger, au bon vent de l'amour.

     

    Les compagnons de la chanson.

    10
    Samedi 28 Avril à 20:46

    ""joli mois de Mai qu'en reviendras-tu ?""

    ... votre texte est un de mes préférés.....avec les Comédiens....Je constate votre retour en force, sereine, apaisée et...grandie...SOYEZ LA BIENVENUE

    Vous nous manquiez...avec sincérité.

    11
    Dimanche 29 Avril à 07:13

    Je ne sais pas envoyé des photos sur les blog mais je vous souhaite un très beau mois de mai. Merci pour les encouragements et ce joli texte d'espoir

      • Dimanche 29 Avril à 07:23

        Vous venez de faire le premier pas vers...une nouvelle aventure yes.. et votre commentaire est plein de photos.....souhait....trés beau....mois de Mai....encouragement.....espoir....cool

        Merci à vous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :