• Fêtes des péres

    Elles n'ont que ce mot à la bouche : fête des pères, c'est barbant à la fin...

    J'ai bien envie de leur refiler la patate chaude...encore faut-il bien sur qu'elles aient eu l'idée d'accepter de porter cette patate..

    .j'ai l'impression que ces dames confondent « fête des pères »  et « faites des pères ».

    J'irais même plus avant dans cette croisade portée par des féministe bien décidées à flinguer le jeune père dont les cornes commencent à pousser, elles envisagent une fête des « défaites des pères »...absents du champ de bataille qu'était devenu leur vie maritale.

    Ce divorce pourrait s'intituler « la défaite des paires »....encore fallait-il que ces messieurs en aient une belle paire et s'en servent à bon escient, je vous l'accorde, avec comme toile de fond la victoire de « la » torero à qui sera accordée la queue et les oreilles du perdant.

    A ce sujet il est dit « que la femme du torero dormira ce soir sur ses 2 oreilles » moi je lui conseille de prendre un oreiller, plus confortable.

    Mais une réplique cinglante aurait pu fuser sur un ton grivois « et votre belle paire à vous » à quoi la destiniez-vous.... sinon à allaiter ….et si ce n'était pas le cas, à qui servirait-elle ?

    Car nous voici bien au cœur de l'histoire c'est bien madame qui me fera père (ouf tiré par les cheveux mais réaliste).

    Le ton de cet échange n'est pas de fustiger la femme et l'homme qui se sentent à l'aise au moment de leurs rapports, mais de vous faire prendre conscience que dans l'expression « faites des pères » c'est à vous mesdames qu'incombe (et c'est un comble) la lourde tache de faire de nous des pères.

    Sans femmes il ne pourrait avoir de père. Voilà une logique désarmante que bien des « pas satisfaits » n'acceptent pas. ( comment rester courtois, polis, publiable, acceptable comme voisin de table et fréquentable à table sans emprunter une expression trivial : mal baisée ..veuillez me pardonner..mais en ma compagnie en serait-il été autrement?).

    Le « do it your self »ou faites le vous-même me semble revenir en pointe....serait-on jamais si bien servi que par soi-même ? J'ai bien l'impression , mais de la à se faire faire un petit dans le dos !

    Ne plus avoir recours aux lois de dame Nature et à ses logiques « la création et la conception d'un enfant » que les petits accotés de la vie transforment en « patate chaude » :

    biberons de nuit (je suis pour l'allaitement maternel...au moins je peux dormir ),

    les rendez-vous scolaires ( que font ces fainéants d'enseignants  pendant que je m'en lave les mains de l'éducation de ma patate),

    les premières peines de cœur ( vas y mon fils, montre leur qui c'est le mâle, et y' a pas de mal à se faire du bien),

    Et bien d'autres aspects de la vie de votre futur héritier, que des péripéties, des occasions à voir blanchir vos tempes, à voire poindre un jour naissant où il ne sera pas présent à vos cotés, à entendre en cas de catastrophe « qu'il est bien le portrait de son père »... et la faute à qui....je vous le demande, à sa mère !

    Alors si d'aventure dans quelques heures vous allez souhaiter « bonne fête des pères » n’oubliez pas que derrière chaque grand homme se tient une femme.















    « feel the wind of the ballMary Popins »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 17 Juin à 09:06

    Moi j'ai pas eu envie de faire le père. Parce que pour faire le père il faut faire le marmot... et des marmots y en a plein la planète, j'ai pas ressenti le besoin d'en rajouter.

    Donc pour la fête des pères j'me fais la paire...

    Bon dimanche

      • Dimanche 17 Juin à 19:58

        Sans vouloir percuter ta sphère privée...ton pére a eu raison d'agir autrement....quelle perte aurions nous subie dans le cas de ta non existence

        Réfléchi aux messages de sympathie que ton blog et ta présence procurent.....

    2
    Dimanche 17 Juin à 18:34

    Allez, restez ZEN, messieurs,  courage, ce n'est qu'un mauvais moment à passer  ... Et déjà la journée se termine .  Demain, la "Spécialiste  anthropologue" aura remisé sa fine analyse sur les "nouveaux pères" jusqu'à l'année prochaine   - les magazines psy, les radios, les télés auront fait de même sur le reportage du papa qui arrive même à changer les couches de bébé, conduit lui-même ses bambins à l'école et va aux réunions des professeurs du collège ...   Demain, tiens pourquoi pas, si l'on parlait  foot  !  sarcastic   ça  nous (vous) changera les idées.

    Bonne soirée et bonne semaine prochaine.

    (PS  au cas où  :   C'est pour le sourire).

     

      • Dimanche 17 Juin à 20:01

        J'aime ta vision de la vie (et je ne suis pas le seul)..mon but est de faire réagir les lecteurs.

        A vrai dire se sont nos enfants qui font de nous des pères !

    3
    Saby
    Dimanche 17 Juin à 20:13
    Fete des parents bientot ils ont dit . On fete tout et plus rien .... j aimais qd ils etaient petiots... finalement ca agace tout le monde leurs fêtes commerciales .
      • Dimanche 17 Juin à 20:47

        Dans le rayon « fourre-tout » du Grand Bazar de la vie tu trouves de tout si t’es malin…..Noel et Coca-cola, Journée Mondiale de la drépanocytose internationale pour l’élimination de la violence sexuelle en temps de conflit, Journée Mondiale des réfugiés, Journée internationale de la lenteur, Journée Mondiale de la Sclérose Latérale Amyot, journée de la secrétaire, du câlin…. il a été répertorié plus de jours de fête que de jours dans l’année .En cherchant bien à qui profitent ces jours de fêtes ?
        En définitive, en faisant abstraction du coté « provoc » de ce texte (avec ici et là un peu d’humour ) qui fait de moi le père :?c’est l’enfant….C’est un choix, une direction voulue que de vilipender les rapports complexes, homme, femme, enfant…et sensibilité du lecteur…cela fait (aussi) toujours recette…..en d’autres temps : j’suis le pornographe du phonographe…. 

    4
    Mardi 19 Juin à 10:05

    Bonjour

    avant tout ces fêtes païennes c'est pour faire vendre dans les jolis commerces

     

    j'attends avec impatience la fete des paires, pour sortir ma paire de c........lles

    LOL

      • loupzen
        Mercredi 20 Juin à 04:23

        OH....! la gauloiserie !...besoin de s'aérer les méninges ?

    5
    Mercredi 20 Juin à 08:07

    Quelle débauche d'énergie élucubratoire ! En fait, père ou mère, laissons son œuvre à la nature. En matière de célébration moi je dis qu'il est suffisant d'aimer les siens au quotidien, pas besoin de date commerciale dans cette affaire.   A+++

      • loupzen
        Mercredi 20 Juin à 13:06

        C. Q. F. D...... merci !

    6
    Vendredi 22 Juin à 10:23

    Bonjour

    petit passage pour te souhaiter un bon et beau weekend au soleil, puisqu'il est revenu le soleil on va en profiter un max

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :