• Enfants de "la balle "

    Enfants de "la balle "

     

      Une balle innocente est reliée à un socle posé sur terre, par un long élastique… puis une main vient frapper cette balle pour l’envoyer ‘valdinguer » dans le futur.  

    Non contente d’être renvoyée à ses chères études (formule consacrée pour signifier à quelqu'un qu'il faut relire sa copie ) la balle revient vers lui, pour être frappée à nouveau...si c’est pas du masochisme, on a beau une ouverture d'esprit permettant à un chameau de passer dans le chas d'une aiguille , bis repetita placent.... faut oser 

    Et vous à la place de cette balle qu'auriez vous fait.. ?.

    Pour ma part je ferais remarquer à ce fou du volant (nom donner à l'instrument dans le jeu de Badminton ) que contrairement à son passe temps préféré, il n y a personne pour me renvoyer vers lui.

    Et c'est tant mieux ! les coups, plus tu les évites mieux tu te portes. De plus je lui ferai le coup de l 'élastique qui pète..le gag quand je rentrerai en contact avec la bagnole du furieux d'à coté....pour le fun, je serai capable de ricocher.

    Cette messagère du moment présent nous revient chargée de futur, avec un air narquois : '' eh bien, tu m’as chassée de ton présent avec perte et fracas, je te reviens remplie d’un futur que je ne te divulguerai pas''.Quelle audace et quel fichu caractère. Avez vous remarqué qu'une balle fait ce qu'elle envie de faire c’est à dire manquer son but ou l'atteindre quand çà l’arrange.

    Le coup et donné la balle dans la nature est lâchée...il faut attendre son retour comme le dit la chanson «  j’attendrais le jour et la nuit, j'attendrais toujours ton retour ».

     

    Des balles, j'en ai connues.

    Leurs existences n'étaient pas si tranquilles

    Elles m'ont toutes raconté leur histoire.

    Mal traitées et foulées au pied par des footeux de toutes les couleurs, elles finissent maudites au fond d'une cage alors que le portier chargé de leur sécurité s'est montré incapable de leur barrer l'entrée.

    Élevées au rang d'obscur objet du désir masculin, après avoir été plaquées, mises en touche, après un passage sous les fourches caudines elles finissent écrasées par un Brutus ne manquant pas de faire-play sur fond de « crunch ».

    D'autres, de race blanche et de petite taille, ''so British » fréquentent le summum des gazons anglais se donnant rendez -vous à ''TEE-TIME'' ne boudent pas de faire un petit tour dans les bois en compagnie d’un Tigre (TIGERWOOD...of course ).

    On dit : " jeu de main, jeu de vilain ». Ce sont ces mêmes vilains qui ont interrompu un Royal sport ''le jeu de paume'' coupant court à l'avenir de ce jeu …..une révolution en quelques sortes.

    Venue du fond des ages grâce à un faux rebond et exportée aux Amériques par des ''basques bondissants'' la chistéra '' nous ramena une balle de son aux frontons des Pyrénées. ''L'Euskal pilota'' et ses cousines sont semblables au caractère des joueurs : noyau dur enrobé de matériaux exclusivement locaux made in «Euskal Herria » .

    Et puis, des cousines lointaines, enfermées dans leurs cartouches qui n'attendent qu'une seule chose, passer à la prospérité d'une façon ou d'une autre.

    Elles sont aux ordres d'un homme, d'un destin, pour défendre une nation ou assouvir les bas instincts d'un tyran.

    L'une d'elles brisera net un rêve au somment d'une barricade, mettra fin à la souffrance d'un amoureux déçu, libérera un peuple de l'emprise d'un tyran ou fera d'un inconnu le martyr que tout un pays vénère.....Quel étrange destin pour une balle.

     



    « Le monde des SilencesLa SAINT LEON et le ONZE NOVEMBRE »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 3 Novembre à 15:44

    Moi j'aimais bien le jokari quand j'étais jeune, mais c'est une balle qu'on ne renvoie plus guère... de nos jours l'élastique casse, c'est l'obsolescence programmée. Serait-on devenus obsolètes ?

    Bonne soirée

      • Samedi 3 Novembre à 18:20

        Tout à fait......je dirai même que notre obsolescence est programmée.

        Je "psychose" que de part le monde, se trouvent des "fous de politicards" qui trouvant que notre terre est trop surchargée, "balancent" des virus et autres saloperies pour que nous ne restions pas trop longtemps sur la planète.... (affirmation sans preuves...veuillez m'excuser professeur NIMBUS )

    2
    Dimanche 4 Novembre à 15:10

    si pas pas de la balle cet article en tout les cas ce dimanche ensoleillé c'est de la balle

    3
    Lundi 5 Novembre à 09:53

    Salut

    et que faire si tu rencontres un trou de balle     he

    je sors, parce que là je m'emballe................... re he

      • Mardi 6 Novembre à 07:00

        excellentes aussi, je les avait presque oublié happy

    4
    Lundi 5 Novembre à 10:25

    ce qu' il y a de bien dans une  balle, c' est qu' elle  rebondit, sauf celle qui sort du canon d' un fusil !

    Et tout l' art des politiques , c' est de nous empêcher de rebondir, s' il le faut par la menace

     Bonne journée

     Amitié

     

    5
    Mardi 6 Novembre à 12:00

    "Un enfant d'la balle
    Ça fait ses malles
    Et ça s'trimballe
    Partout
    N'importe où ...."

    Il ne faut pas trop tirer sur l'élastique et si on loupe la balle, elle vous revient dans la figure (Une arcade sourcilière fendue avec ce jeu là wink2

    Les balles brisent tant de rêves :

    "...
    Les parfums ne font pas frissonner sa narine ;
    Il dort dans le soleil, la main sur sa poitrine,
    Tranquille, il a deux trous rouges au côté droit".

    (Arthur Rimbaud - Le Dormeur du val)

    6
    Mardi 6 Novembre à 13:47

    Bonjour Loupzen un écrit fort beau et intéressant et oui puis de nos jours une balebrise tant et tant de rêves et des vie innocentes 

    Douce journée je t'embrasse mes amitiés 

    7
    Vendredi 9 Novembre à 11:50

    Bonjour

    comme une balle je rebondis sur cet article pour y revenir en te souhaitant un bon et beau weekend,

    avec un peu ou beaucoup de soleil, on espere encore entre deux nuages voir les rayons lumineux

    8
    Vendredi 9 Novembre à 11:59

    Coucou jouant à la baballe me revoilà ici  pour vous  souhaiter une belle journée et un bon et doux weekend amicalement 

    Béa

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :