• Clavier mon beau clavier...dis moi.....

    Mes nuits sans sommeil et sans Kim WILDE où je ne risque pas de m’ennuyer.

    C'est un fait, l'insomnie fait partie des cadeaux offert à l’occasion de ce mariage forcé avec Miss Parkinson.......heureusement qu'il y a FINDUS nous vantait un publicité.

    J'adapterais ce gimmick à mon cher complice l'AZERTY....vous connaissez ?

    Ce morceau de résidus de pétrole, de couleur noir qui lorsque vous le maîtrisez redonne des couleurs à la nuit.

    C'est sous un tout autre aspect que certaines nuits je le découvre. Il m'a semblait l'entendre chanter :

    On m'dévisage
    On m'envisage
    Comme une fille que je ne suis pas
    Je m'exile
    Trop fragile
    Mille et une nuits m'éloignent de moi »

    Il se transforme en objet précieux lorsqu'il me transporte vers des trésors tant recherchés, en âme damnée pour des rencontres aux parfums malicieux, serait-il le jouet de mon bon vouloir que déjà il s’échappe sous mes doigts vers des fins de non recevoir, j'ai beau le flatter le caresser dans le sens de l'alphabet, il y a des nuits ou rien n'y fait, il reste insensible à mes palpations, mon sex appeal est inopérant devrais-je lui changer sa pile ?

    Il jouit d'une certaine liberté, aucun fil à la patte ne le retient, Ce pur produit du Wireless s’accommode très bien du fait d’être le jouet de mon imagination, répondant à chacune de mes frappes, il accepte d'être le punching ball de mon impatience et se veut rassurant lors qu’enfin par d’étranges cliquetis il me conduit au but recherché.

    Par mes doigts parcouru, il sait que ma priorité sera de lui demander de n’emmener vers d'autres horizons encore inexplorés,

    Autre fois accompagné de sa souris,il rit à présent de la voir s'impatienter sur le bord de mon bureau comme une compagne délaissée.

    Dépitée son ex-copine n'attend qu'un geste de ma part sur son tapis pour s’éclipser en direction du mot fin de cession.....Allons lui donner raison.....dont acte.

    Ce compagnon, complice de mes évasions à fort à faire pour me faire taire. Il guide mes pas tout au long de mes nuits d'insomnies et parfois se pose en coupable tout désigné à la suite d'une erreur d'orientation.

    Mes intentions étaient pourtant claires mais il n'en fait qu'à sa façon, m’entend il quand je tempête contre une erreur d’orthographe, quand un doigt plein de confiture glisse entre ses touches en me proposant d'être un « con » au lieu d'un «  bon » , il est mon souffre douleur, porteur de tous les maux de la création mais aussi mon compagnon de jeux prenant du plaisir à jouer à touche/touche et lorsque je lui demande de transmettre une lettre...tout comme le fit Cyrano....à la fin de l'envoi, je touche .





    « un,deux, trois...etcUne bonne hygiène de vie... »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    1
    Dimanche 10 Juin à 19:16

    Le clavier qui redonne de la lumière à la nuit et qui vogue vers des horizons inexplorés................Le dire n'est pas bien ,mais le verre est pire.Méfiez vous.....................Messire,les hallucinations sont mauvaises pour la santé..............he

      • Dimanche 10 Juin à 20:16

        Le clavier n'est qu'un outil qui sert à ....quant au '' verre '' qui est dans le fruit....il y reste...seule la tasse profite de mes vagabondage pour servir le café

        j'ai été le témoin la nuit des amours coupables entre une petite cuillère (presque mineur) et un sucre...ils se donnaient RDV dans un café !

        Bien à vous

    2
    Lundi 11 Juin à 08:41

    Bizarre, le clavier ne m'inspire rien... la preuve, je viens de l'écrire !

    Bonne journée

    3
    Mardi 24 Juillet à 13:35

      Normal de ne pas trouver le sommeil au vu de nos problèmes mais pianoter ne t'aidera pas.Tu excites tes neurones!

    Bises

      • Mardi 24 Juillet à 15:07

        SABINE, heureux de retrouver tes mots dans les commentaires.

        C'était un pamphlet qui m'est arrivé un peu au hasard...pour le fun !

        Merci de ton passage.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :