• C'est (presque) parti..... (suite)

    C'est vrai..avec quoi vas tu tracter la caravane ?

     

     

    Dans ma vie, tout ce qui donne la primauté à l'existence vécue et individuelle, à la liberté de l'homme et à sa vocation à décider lui-même de sa propre existence, m'interpelle....j'aime ces envolées lyriques....

    A noter que l'instruction c'est comme le beurre sur la tartine...moins tu en as plus tu l'étale !!!

     

    Je chéris la liberté de penser, d'agir, de dire et de contredire.

    Dans ce milieu des Gens du Voyage, la femme à différents stades de son évolution est ramenée à un stade de « pas envisageable » pour les femmes et filles sédentaires.

     

    J'apprécie quand même que ma jeune et très belle gitane ait su faire la part des choses en ce qui concerne son rôle dans notre famille.

    Dans ma famille ( non voyageurs ) elle tient sa place d'épouse dite « normale » (c'est quand même extraordinaire qu'il faille apporter ces précisions) et dans le monde des Gitans elle a une attitude qui ne fera pas rougir les anciens.

     

    Pourtant, ce jour là, cette jeune épouse va provoquer par son attitude un tsunami question de savoir faire et savoir être face à l'autorité donnant la toute puissance du mâle.

     

    la bouche grande ouverte à la recherche de l’oxygène qui manque à sa vie, sa main gauche glissée entre ses belles cuisses bronzées et fuselées ...pour ne pas faire pipi...!

    Je découvre avec stupéfaction de grosses larmes annonciatrices d'un débordement éminent de vagues lacrymales.... elle est pliée en deux....elle n'arrête pas de se marrer.... effondrée sur le coin canapé...elle n'en peut plus...entre deux hoquets bruyants il me semble avoir entendu un gloussement me disant « c'est toi qui va la tirer... »...elle s'en paye une sacrée tranche..

    Vous voulez que je vous dise... ?...j'ai vraiment l'air d'un con !

    Me faire çà à moi...quel aplomb....je vais avoir bien du mal à retrouver mon statut de chef de famille.

     

    Il me reste deux manœuvres désespérées à tenter  : succomber à la tentation de rire 'un  commun accord et..trouver un camion !

     

    Comme je suis un « homme un vrai, un dur un tatoué..je vais effectuer les deux !

     

    Cette petite démonstration mettant en présence deux individus issus de mondes différents est très symptomatique des difficultés que rencontrent les jeunes couples.

     

    Les relations au sein d'un couple sont basées sur une relation de dominé-dominant, même si la violence n'est pas concrète. Ne pas oser affirmer sa personnalité, donner son avis, afficher sa différence, se laisser imposer les goûts d'un ou d'une autre.

    Dans ce monde parallèle et par ce que je l'ai vécu, tout est rapport de force.

    Celui qui fait acte de faiblesse et cherche des compromis au cours de sa vie est catalogué de « faible » cette réputation le suivra partout ou il ira dans ce microcosme.

    Cette violence sous-jacente fait partie intégrante de la vie des hommes et des femmes.

    Le divorce n'est pas envisageable tout comme ne pas avoir d'enfants. Une femme du voyage ne peut se plaindre à ceux de son clan, ni se retourner vers ses parents.

    A l'encontre du conjoint violent et volage, la femme use d'une stratégie digne des meilleurs judokas !....Utiliser la fore de l'adversaire pour pouvoir le combattre.

    Elle va se servir des travers de son homme (alcool, violence, bigamie, drogue...) pour l'aider à s'enfoncer encore plus encore jusqu'à ce qu'il s'écroule...

    Autre précision, il y a des VOYAGEURS et des SEDENTAIRES....et là, ce n'est plus le tableau idyllique du « bel ombre » ravageur des cœurs à l'air mystérieux qui chasse le hérisson au clair de lune.....

    Mais là c'est une autre histoire qu'il ne tient qu'à vous de suivre.



















     

     

    « C'est ( presque ) parti !le Bada »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Dimanche 16 Avril à 09:25

    Moi qui ai toujours vécu en couple sans aucune notion de domination d'un côté ou de l'autre, je n'arrive pas du tout à accepter cette domination par le mâle... l'homme dominant n'est capable que de fourberie, de violence, de tromperie (tout en étant jaloux et possessif) et de guerres.

    Incapable de détecter la finesse et la sensibilité de la femme, il ne voit en elle qu'un réceptacle pour SES FILS, qu'elle n'a qu'à pondre sans rechigner...

    Et je déteste cet esprit lourdaud à ras du sol, qui a toujours bloqué l'évolution des mentalités.

    Vive les femmes ! Pour moi, sans elles il n'y aurait pas de soleil...

    Bonne journée et merci pour tes passages

    2
    Dimanche 16 Avril à 09:37

    salut

    beaucoup de sociétés, de groupes fonctionnent au systeme de dominant dominé

    et le plus gros malheur c'est au travail, l'egalité n'est pas un concept pour tous

     

     

    Joyeuses Paques

    bon dimanche et lundi de Paques

    3
    Dimanche 16 Avril à 11:31

    Nous sommes loin de l'égalité homme→femme et de,ou,  sa complémentarité ! mais ne dit'on pas qu'il faut de tout pour faire un monde ?!.....

    Bon dimanche.

    4
    Mercredi 19 Avril à 10:55

    Bonjour, cette  vie là est particulière avec des  gens particuliers.Les gens du voyage ont une philosophie de vie différente de la notre et plus respectueuse que la notre Un code d'honneur que nous, nous n'avons plus. Alors que ça plaise ou pas, à chacune de vouloir vivre la vie qu'il veut.

    La femme restera dans les mentalités inférieure à l'homme, de toute manière elle est différente. Dans les couples c'est à chacun de rétablir un équilibre ou pas...

    5
    Vendredi 21 Avril à 17:10

    Qui domine l'autre ? le soit disant dominant ? ou bien souvent le soit disant dominé ? yes

    Bref pour moi  un couple devrait partager une belle complicité, une belle complémentarité, autrement ce ne sont que deux êtres liés par un contrat de mariage ou autre .... et ce n'est pas un tableau très réjouissant !!! 

    Tu me fais toujours autant sourire avec tes expressions à coucher dehors !!! he

    Bises Loup à très vite

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :