• A toutes celles que j'ai aimé à vent .....

    A toutes celles que j'ai aimées A VENT ….

     

     

     

    A toutes celles que j'ai aimé à vent .....

     

    A vent, il y en a eu de célébrissimes, au firmament du panthéon des «  faiseurs de sons ».

    D'autres se livrant à « cors perdus » ont moins de portées.

    Ces instruments m'ont accompagné tout au long de ma vie car de faire le son a toujours été pour moi une priorité. Question de vents, je connais bien la provenance de certains

     

    Il y a des vents contraires. Ceux provenant des mariachis du Mexique devraient déplaire à TRUMP en proie à ces courants du golf du Mexique lui faisant obligation d'élever un mur des Lamentables-actions » (jeu de mots!) .

     

    Mes goûts se positionnaient plus à l'Est. Les miens sont Slaves... je préfère par nature quand l'Ut est russe ce qui m’éloigne des joueurs de pipeau et autres flûtes baveuses.

     

    J'ai le souvenir d'une « à vent » et qui a bien failli jouer en sourdine.

    Ce mineur jouant en sous sol deviendra majeur grâce à une émission de télévision (RADIOSCOPIE) .

    (je vous fais le pari que vous n'avez pas fait le rapprochement entre Jacques le Mineur et Jacques le Majeur ).

     

    Maurice ANDRE, extraordinaire joueur d'un instrument à vent, jouait des mélodies en sous-sol lorsque une note échappée s'est élevée au ciel reprise par un Jacques nommé CHANCEL .

    Qui a bénéficié de cette chance ? Le trompettiste, le Jacques ou l'auditeur ?...non c'est l'instrument de notre bonheur et je chancelle au fait d'imaginer ce qu'aurait pu devenir ce génie de la soufflante si ce CHANCEL s'était prénommé Annie (SHEILA).

     

    Vous connaissez ce titre «  le Facteur sonne toujours 2 fois ». Cela me rappelle ce que disent les cht'is en parlant de leur région : « on pleure toujours 2 fois...1 fois en arrivant et 1 fois en partant ».

    Et bien cette renommée justifiée « l'instrument à vent » la mérite. Elle a pour mission de sonner haut et fort comme son ancêtre lors des tournois des chevaliers. C'est alors un heureux compromis entre la TROMPETTE GUERRIÈRE et LA TROMPETTE CHEVALERESQUE....ce que le caporal « kass-pompons » de BREL nommait « la trompette en uniforme ».

     

    Sa réputation n'est plus à faire et sa renommée est grande à en croire le Georges nommé BRASSENS. Le doux et délicieux tourment de bien des hommes pourrait fort bien ressembler à FAMA dépeinte par l'Artiste comme la femme à la robe retroussée, ailée et soufflant dans une double trompette.

    C'est alors synonyme « du bruit qui court" la rumeur issue des trompes de Falope  serait (suivant la rumeur) une sacrée salope..l'arroseur arrosé en quelques sortes.

     

    La fonction crée t elle l'organe ?..pas si sûr que cela...SATCHMO vous connaissez ? Dipper mouth » ?...toujours pas ?

    « Hello Doly » devrait vous mettre sur la piste de Louis ARMSTRONG alias « bouche de sacoche » Cette particularité anatomique de sa bouche l'a aidé à devenir un des plus grand trompettiste de jazz.

    Quand à cet instrument magique, il a été son sauf-conduit pour sortir des ghettos miséreux de la NOUVELLES ORLÉANS .

     

    La trompette ne caracole pas en tête des hit-parade des instruments que nos chères têtes blondes aimeraient apprendre......et c'est tant mieux ! Soyez d'une réelle franchise...au Noël dernier.. qui a eu l'idée à la con d'offrir à votre petit dernier cet instrument de musique qui vous fait palpiter « le corazon » à chaque fois qu'il s'en sert !

     

    « A dis vas y rejoue mois-en ...d'la trompette »

    Manque de peau (j'ai essayé de faire un effet avec cette expression...pour un tambour..oui c'est possible!) disais-je, la tromperie de la trompette s'est avérée flagrante, car l'instrument était en bois. Qu'avait t il bu pour avoir la gueule de bois au point de ne pas s'apercevoir que l'instrument était en bois !

     

    J'ai une partition en réserve, figurez-vous que les religieux de tous horizons confondus ont tiré à eux cet instrument.....Je reviendrais vous en jouer un air ou deux....

     

     

    « La routineLA ROUTE »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 31 Janvier à 08:37
    Nanniepz
    Bravo!Un magnifique hurlement de vent par un loup vent d'heure en un temps sonnant faux...
    2
    Mardi 31 Janvier à 09:37

    A vent ou à cordes, pour moi c'est toujours de la musique... mais il faut aussi qu'elle soit bonne !

    Bonne journée

    3
    Mardi 31 Janvier à 13:18

    Belle envolée ! Le jeu de mot se fait musique.

    4
    Mardi 31 Janvier à 16:32

       Loup?LOUP? ,es tu là?Comme je me sens petite devant tes écrits!

    Bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :