• A mon fils...

    NAISSANCE D'UN MYTHE 

    C'était il y a longtemps, dans un pays vaste et inconnu, une sauvage tenait par les chevilles un petit « bout d'homme » et lui claquait les fesses 

    Déjà à quelques moments de sa venue au monde, ce ''Lariflète ''' poussait son premier hurlement primaire. : « Hé ! La vieille... ! T'as pas fini de me martyriser...attends que mon père t'attrape...ça va être massacre pour toi hideuse ». 

    Je venais d'apprendre que cet « asticot » qui braillait était mon fils. 

    Il me revint cette chanson '' Ce que c'est d’être père ''

    ... « tu es mon millésime..

    .Après autant d'amour
    La saison des vendanges
    On récolte le fruit
    Le meilleur des mélanges
    La bouche est ronde et pleine
    Et le nez si discret
    Quel prénom allait-on bien pouvoir te donner? »

     

    I was on my boule....sur le cul que j'étais....ce noirot était mon fils...pas question d'endosser seul la paternité de cette catastrophe...ma femme devra me rendre des comptes...mais qu'est-ce qu'elle a foutu pendant les neufs derniers mois...quand je lui ai confié le fruit de mes amours c'était du pur jus de vie. 

    ...Millésime.. .pas question de vin de renom, de château du Sud Ouest, de vin des Rois....de la piquette oui.....va falloir chaptaliser le petit. 

    J'avais préparé un couplet d'une chanson prémonitoire et prés du comptoir qui correspondait plus à l'idée que je me faisais à la suite d'avoir reçu un coup de pied de tonneau :

    « Mes parents on dû
    M'trouver au pied d'une souche
    Et non dans un chou comme ces gens plus ou moins louches... »

    Désormais je partagerais ce vin d'une vie en la compagnie d'un Georges nommé BRASSENS. 

    Je venais donc d'être père vendangeur et quand le vin est tiré, il faut le boire..... pour y croire.

    Penser que cette piquette ne me monterait pas à la tête fut ma première erreur.

     Élevé avec amour par HERA ou DIONYSIS « fait femme », ce jus de treille se transforma au fil des saisons en « un petit vin jeune prometteur... »...il faut reconnaître que la vigne dont il était issu, (je parle de sa mère CATINOU ) était du genre « vigne du seigneur », de la classe, de la race, de la haute lignée.

     

    Ce jeune breuvage promettait d'être à la hauteur de la carte des vins que vous trouverez dans les grands crus classés.

    Avec passion et envie, ce « pur jus de treille » devint ma boisson préférée.

    J'avais de plus en plus de raisons de veiller à ce que ce fils de Dionysos et de l'amour devienne le nectar que tu es devenu.....car tu l'avais bien compris....en choisissant ton prénom...tu deviendrais le roc solide sur lequel je pourrais un jour me reposer et devenir le témoin privilégié de ce que sont les vendanges de l'amour.

    Belle et noble récolte que représente la venue de ta descendance.

    L'alchimie qui opère dans la transformation du plomb en or se retrouve dans la transmutation de ce jeune garçon que tu étais, en ce fils que tu es devenu.

    ..Regarde toi...stature de roi...quels épithètes te donner pour ce jour de fête....

    Il ne m'appartient plus de veiller sur ce millésime, le nectar que tu es devenu est servi à la table des dieux....eux seuls connaissent ton destin.

     

    Voila c'est ainsi que je te souhaite par la pensée, un bon anniversaire....sans oublier de porter un toast à ta santé et à ton avenir....sans jamais omettre de regarder parfois en arrière pour contempler le chemin parcouru.

     

    Heureux anniversaire mon fils Pierre.

    « La faim de l'hommeBistrot :attention danger ! »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 31 Août à 08:38

    Bon anniversaire à ton filston, en lui souhaitant tout le bonheur du monde !

    Bonne journée

      • Jeudi 31 Août à 20:32

        Très touché par ton commentaire..merci

    2
    Jeudi 31 Août à 11:09

    Bonjour, un bel hommage à ton fils. joyeux anniversaire à lui. Bises.

      • Jeudi 31 Août à 20:33

        Il sera prés de nous pour le départ de notre vie nouvelle. Merci

    3
    Jeudi 31 Août à 11:56

    Tres bon anniversaire à ton fils !!!!
    Bonne journée à la petite famille :-)

     

      • Jeudi 31 Août à 20:36

        Il visite vos sites mais de façon discrète...timidité ou par pudeur ?

        C'est un géant au coeur d'enfant. Très touché par ton intention

      • Jeudi 31 Août à 23:39

        De quoi-de quoi ? De façon " discrète " ??? Ah oui mais non ! C'est quoi cette histoire ! Je veux le voir, moi, ce jeune homme ! D'ailleurs, je n'écris plus rien tant qu'il ne se sera pas montré !

        Voilà.

        Non mais.

        Des fois.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    Jeudi 31 Août à 22:11

      Mais a peu de choses prés nous serions  nés le même jour mais pour Pierre  bien des années plus tard!Je sais qu'il sera près de vous pour votre nouveau départ..........

    Tu peux (mais ta Catinou aussi )être fiers!

     

      • Dimanche 3 Septembre à 01:54

        Oui en effet...il a été  des premiers lecteur de ton aventure , celle que tu as eu la bonté de me raconter et que j'ai couchée sur papier... il faut laisser le temps au temps..un jour il écriera.

    5
    Jeudi 31 Août à 22:49

    comment ton  fils pourrait-il ne pas être un grand cru, puisqu'il qu'il est issu  d'une seigneure et d'un loup ? Avec en plus le plus beau prénom du monde ...
    bonan naskiĝtagon, Petro la lupo filo !

      • Dimanche 3 Septembre à 02:01

        Cher Maître, 

        tu fus un des premiers à commenter mes divagations au  temps béni ou Annie me mettait le pied à l'étrier.....puis  au cul !

        Employé de telle sorte le passé simple pour moi a été très compliqué!

        Ta présence en ces lieux m'honore....j'ai (parait-il ) les crocs moins acérés.....mais mon appétit d'apprendre reste féroce.

        Merci de te prêter à cet exercice.

        Avec sincérité.

    6
    Vendredi 1er Septembre à 21:02

    Millésime....Nectar.....Toast......Franchement là le motif pour boire un coup est facile.........Encore une histoire de raisins.

    Si… Tu seras un homme, mon fils

     

    Si tu peux voir détruit l’ouvrage de ta vie

    Et sans dire un seul mot te mettre à rebâtir,

    Ou perdre en un seul coup le gain de cent parties

    Sans un geste et sans un soupir ;

     

    Si tu peux être amant sans être fou d’amour,

    Si tu peux être fort sans cesser d’être tendre,

    Et, te sentant haï, sans haïr à ton tour,

    Pourtant lutter et te défendre ;

     

    Si tu peux supporter d’entendre tes paroles

    Travesties par des gueux pour exciter des sots,

    Et d’entendre mentir sur toi leurs bouches folles

    Sans mentir toi-même d’un mot ;

     

    Si tu peux rester digne en étant populaire,

    Si tu peux rester peuple en conseillant les rois,

    Et si tu peux aimer tous tes amis en frère,

    Sans qu’aucun d’eux soit tout pour toi ;

     

    Si tu sais méditer, observer et connaitre,

    Sans jamais devenir sceptique ou destructeur,

    Rêver, mais sans laisser ton rêve être ton maitre,

    Penser sans n’être qu’un penseur ;

     

    Si tu peux être dur sans jamais être en rage,

    Si tu peux être brave et jamais imprudent,

    Si tu sais être bon, si tu sais être sage,

    Sans être moral ni pédant ;

     

    Si tu peux rencontrer Triomphe après Défaite

    Et recevoir ces deux menteurs d’un même front,

    Si tu peux conserver ton courage et ta tête

    Quand tous les autres les perdront,

     

    Alors les Rois, les Dieux, la Chance et la Victoire

    Seront à tout jamais tes esclaves soumis,

    Et, ce qui vaut mieux que les Rois et la Gloire

    Tu seras un homme, mon fils.

     

     

    Bon Mister Loup vous oubliez pas quelqu'un.......................happy

      • Dimanche 3 Septembre à 02:06

        ..raisins.....oui  mais pas ceux de la colère !

        c'est surprenant mais ce texte est celui que CATINOU a offert à un de nos petit fils pour ses 14 ans !

        Merci pour ta touchante intention.

    7
    Samedi 2 Septembre à 17:47

    Zut j'arrive avec un peu de retard...mais j'adore cet hommage qui est je trouve, le plus beau des cadeaux pour ton fils !!! Que d'amour et de fierté dans ces quelques lignes, c'est juste...................... excellent,  émouvant, et tellement BOOOOO..........Votre réussite !!!

    Grosses bises à ton fils avec du retard......mais aussi à vous deux..........

    Bon dimanche

      • Dimanche 3 Septembre à 02:07

        Tes  venues et pas sages sont des récompenses et adoucissent nos vies quelque peu rock n' roll....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :