• A l'eau

     

    D'une manière générale et d'une façon plus particulière dés qu'il s'agit d'endosser la responsabilité d'être Père, du côté de chez l'Homo qui venait d'être erectus....c'est la débandade .(NB- les points de suspension ne sont pas là pour faire beau mais pour que votre imagination fasse son travail).

     

    Un des aspects qui caractérise l'Homme moderne, est de fuir devant ses responsabilités.

    Il est , paraît il ,de plus en plus rare de trouver un homme qui assume les fonctions de père.

    La nature ayant horreur du vide, la femme intelligente inventa les couches anti-fuites pour sa progéniture et pour les désagréments causés par sa féminité, Dame Nature l'ayant décidé ainsi.

    Devant la problématique qui amène à faire croire aux hommes qu'ici c'est mieux qu'ailleurs, elle inventa la cuisine qui retient 

    "Les petits maris que se débinent."

    Mais l'Homme par ruse et par intérêt allait contrecarrer ces projets anti fuite ..il inventa la fuite raisonnée :

    les cerises sont meilleurs sur l'arbre de la voisine ".

     

    Cette excuse est parfois aggravée et se transforme après quelques cueillettes de fruits défendus dans l’Éden de la voisine en :

    " attends je vais chercher des allumettes au bar du coin " et jamais ne revient.

    Il y a heureusement une exception. C'est au cours de la nuit du 24 au 25 décembre où nous découvrons qu'il y a pléthore de pères à Noël.

    Le constat est effrayant : l'Homme fuit et ce phénomène est bien connu, il fait eau de toutes parts. Il patauge les deux pieds dans la boue de ses mensonges.

    Dans le Sud de la France, le mari est obligé de mettre du Pastis dans son eau pour troubler les pistes.

    Plus au Nord, notre Homme n'est-il pas contraint de mettre de l'eau dans son vin...en vain.

     

    Mettre de l'eau dans son vin n'est-ce pas troubler l'action du divin ? .

    Ce proverbe peut encore s’appliquer à ces personnes qui abandonnent leur esprit à la conception de vastes projets et qui, en présence des difficultés que doit entraîner leur réalisation, reviennent bientôt de leurs résolutions pour en adopter d’autres dont l’exécution soit plus simple et plus facile....l'Homme revoit ses ambitions à la baisse,

    il ne relèvera pas le défi d'être un papa...il se contentera d'être un amant. 

    En Belgique c'est « Dis-moi où est ton papa ? . »Maman dit que lorsqu'on cherche bien on finit toujours par trouver.... .la frite sur le kebab en quelques sortes...

    En politique c'est pas mieux. Mac MAHON,ce représentant du peuple français, déclarait en 1875 à Toulouse, lors des inondations : « Que d'eau...Que d'eau »et il aurait ajouté « j'y suis j'y reste ». Ce fut l'alliance du sabre et du goupillon....quel Homme !

    Mieux vaut prévenir que guérir ".

    C'est dans ce sens que les Hommes de la ville de Shenyang, Mandchourie, utilisent  ce proverbe, aux fins de préparer leurs légitimes à des absences répétées :

    Nettoie par un beau jour la gargouille où coule l'eau, afin qu'elle soit préparée pour l'orage "

    Poétiquement parlant, cette expression vaut son pesant de conseils en hygiène intime.

    La femme toujours présente dans les histoires des hommes, se laisserait-elle abusée volontairement par le mâle?

    Serait-elle réduite à n'être qu'un jouet entre les mains de ces maris volages ?

    Oh que non...pour clore cet épineux débat je citerai ce proverbe qui leur offrira enfin le beau rôle : 

    « Tant va la cruche à l'eau qu'à la fin elle se casse »...la roue tourne, c'est elle qui s'en va.

    « Les pères Noel se suivent et se ressemblentL'Amitié selon Vous »
    Partager via Gmail Delicious Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 10:06

    En fait, l'homme ne se contente pas d'être fuyant... il est aussi lâche, violent (envers les plus faibles que lui), orgueilleux, menteur, hypocrite et j'en passe...

    Je ne dirai donc qu'une chose: VIVE LES FEMMES !

    Bonne fin d'année

      • Vendredi 29 Décembre 2017 à 12:28

        Wahou ! j'suis content d'être un Loup !

        Bon réveillon à toi, l'Ami.

      • Samedi 13 Janvier à 07:19

        j'ai trop ri en vous lisant tous les 2!

         

    2
    Vendredi 29 Décembre 2017 à 12:54

    Bonjour, superbe texte je m'en délecte. les hommes ne sont pas tous des lâches heureusement, mais s'ils sont ainsi c'est un peu à cause des femmes qui sont tellement susceptibles qu'on ne peut rein leur dire. Je  ne suis pas féministe mais neutre et juste. Il faut reconnaître les choses telles qu'elles sont. On a rendu les  hommes  faibles car ces dames ont voulues être plus fortes que les hommes. Du coup ils préfèrent mentir que se prendre des engeulades à répétition. Voila ce que j'en pense.

    Par contre il faut voir les choses aussi dans leur contexte, il ne faut pas non plus tout mélanger. je parle ici d'une généralité.

    Si les hommes étaient restés des hommes et des femmes des vraies femmes on n'en serait pas là!

    Bisous et à plus.

     

      • Vendredi 29 Décembre 2017 à 16:33

        ....Si c'est une vraie femme qui le dit !

        Amitiés à ton Homme.

        Sais-tu quelle est la traduction de '' Manush'' : Homme vrai .

    3
    Samedi 30 Décembre 2017 à 09:45

    Bonjour, non je ne connaissais pas. je crois que cela convient  bien, le Manush est un  homme un vrai et libre.

    Bonne journée.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :